Apple contre Samsung : un combat à coup de procès

Apple contre SamsungDe l’autre côté de l’Atlantique, la guerre Apple contre Samsung ne fait que commencer entre la firme sud-coréenne et la célèbre « marque à la pomme ».

Le 25 août dernier, Apple a pourtant gagné la première manche de ce combat à coup de procès. La société Samsung a, en effet, été condamnée, devant le tribunal californien de San José, à verser plus d’un milliard de dollars de dommages-intérêts, pour contrefaçon de huit brevets Apple.

Lesdits brevets auraient frauduleusement été mis en œuvre pour la conception d’une vingtaine d’appareils commercialisés par la firme sud-coréenne.

Toute victoire qu’elle soit pour Apple, cette décision sera sans aucun doute suivie de représailles. Dès le jour du verdict, la firme sud-coréenne avait déjà annoncé son intention de faire appel. Bien pire, il est possible que le jugement soit annulé, devant le manque de rigueur flagrant des neufs jurés du tribunal, que Samsung n’a pas manqué de pointer du doigt.

Le jugement serait parsemé d’erreurs de droit et d’incohérences, le rendant douteux. Dans le même temps, le groupe américain Apple demandait au tribunal plus de 700 millions de dollars de dommages-intérêts supplémentaires, considérant que l’indemnisation qu’il avait obtenue ne couvrait pas l’intégralité des atteintes sud-coréennes à son égard.

L’issue de cette seconde manche se fait donc attendre. Et si la marque à la pomme a, pour l’heure, conquis les jurés américains, elle ne l’a pas pour autant emporté au Japon, déboutée le 31 août dernier d’une demande similaire en contrefaçon contre Samsung.

Cette bataille, engagée dans le monde entier, est donc bien loin d’être achevée. Mais, fort heureusement, les militants de chaque camp pourront suivre chaque rixe depuis leurs Smartphones, que ceux-ci soient ou non dotés d’une pomme.

US DC California Northern, 24 août 2012, Apple v. Samsung

Laisser un commentaire