Les applications mobiles dans tous leurs états

Les applications mobiles dans tous leurs étatsPetit-déjeuner du 11 mars 2015 « Les applications mobiles dans tous leurs états » – Céline Avignon a animé un petit-déjeuner débat sur les applications mobiles et les risques pour l’entreprise au regard de la Cnil.

Si les applications mobiles envahissent le quotidien de chacun en B to C (Réseaux sociaux Messagerie instantanée, Jeux, Vie pratique tel que météo et Google maps), elles s’attaquent également au marché dédié à l’entreprise avec des applications professionnelles et d’affaires (B to B) connectées au système d’information ou bases de données de l’entreprise pour la gestion des stocks, de la chaîne d’approvisionnement, des commandes et des points de vente au point de devenir un véritable enjeu pour les entreprises.

Elles représentent un champ d’investigation pour la Cnil qui vient de publier les résultats de son étude menée avec l’Inria dans le cadre de son projet Mobilitics dénonçant les caractères limités et insuffisants des informations et outils mis à disposition des utilisateurs par rapport à la quantité de données collectées :

  • Quels sont les principes qui doivent être respectés au regard de la loi Informatique et libertés ?
  • Comment concevoir dans une démarche « privacy by design » efficace ?
  • Quelle politique de confidentialité mettre en œuvre ?
  • Comment assurer la gestion des données personnelles et l’information des personnes concernées ?
  • Comment utiliser des cookies et autres traceurs en toute légalité ?

Ce petit-déjeuner a été l’occasion de faire le point sur les risques juridiques et les moyens de garantir la protection du consommateur et de ses données personnelles dans les applications mobiles.

Vous pouvez également le voir sur notre chaîne YouTube : Lexing Alain Bensoussan Avocats (Lien)

 

Laisser un commentaire