Evénement

Actualités, Afterwork, Evénement

Atelier en distanciel pour les DPO : « Rédaction d’une politique interne de l’IA »

Tous à vos agendas ! Inscrivez-vous dès à présent à notre Atelier en distanciel : « Rédaction d’une politique interne de l’IA ». Lire la suite Mettre en place une politique interne de l’IA Atelier pour les DPO : « Rédaction d’une politique interne de l’IA » L’intelligence artificielle (IA) soulève des questions cruciales en matière de protection des données. En tant que DPO, vous êtes en première ligne pour garantir la conformité et la sécurité des données de votre organisme.  Vous devez mettre en place une politique interne de l’IA  ou établir pour votre organisme des règles et des procédures strictes pour garantir un usage responsable de l’IA, en conformité avec le RGPD et les autres réglementations en vigueur ? Réservé aux abonnés à la lettre du DPO Atelier pour les DPO : « Rédaction d’une politique interne de l’IA » En tant qu’abonné à la lettre du DPO, profitez de l’offre qui vous est réservée d’atelier en distanciel pour vous accompagner dans la « Rédaction d’une politique interne de l’IA ». Cet atelier animé par Céline Avignon aura lieu le jeudi 27 juin 2024 à 18h00.  Les inscriptions se font par mél à celine-avignon@alain-bensoussan.com. Vous pouvez vous abonner à la Lettre Lexing du DPO sur https://www.lexing-editions.com/lettre-dpo/ Created by potrace 1.16, written by Peter Selinger 2001-2019 Céline Avignon Avocate, Directrice du département Publicité et Marketing électronique Céline Avignon Avocate, Directrice du département Publicité et Marketing électronique Avocate à la Cour d’appel de Paris, Céline Avignon dirige le département Publicité et Marketing électronique du cabinet dont l’objectif est de répondre de manière opérationnelle aux attentes des métiers des entreprises qui opèrent leur transformation digitale, optent pour l’ominicanalité et définissent une stratégie customer centric en abandonnant leur modes de fonctionnement traditionnels. Céline Avignon est nommée Best Lawyer dans les catégories « Advertising Law » et « Privacy and Data Security Law » des éditions 2024 et 2023 du classement de la revue américaine « Best Lawyers ». Phone:+33 (0)6 74 40 80 33 Email:celine-avignon@lexing.law Pour en apprendre davantage ChatGPT dans le monde du droit À l’aube d’une ère où l’intelligence artificielle (IA) est en passe de devenir un compagnon quotidien… Lire plus La Cobotique Juridique : ChatGPT & Droit Les intelligences artificielles génératives telles que ChatGPT constituent une révolution pour les professionnels du droit… Lire plus

Formation ChatGPT
Evénement, Formation, Robot

Formation du 2 juillet 2024 ChatGPT pour les professionnels du droit

Alain Bensoussan dispense une Formation ChatGPT pour les professionnels du droit, le mardi 2 juillet 2024, par Lamy formation. Apprenez à utiliser l’intelligence artificielle générative pour produire du contenu juridique.  Lire la suite Prérequis et objectifs Formation du 2 juillet 2024 ChatGPT pour les professionnels du droit Cette formation en présentiel nécessite l’ouverture d’un compte personnel ChatGPT pour les professionnels du droit qui souhaitent participer. Les principaux objectifs sont : Appréhender les conséquences de ChatGPT sur les métiers du droit Comprendre le fonctionnement de ChatGPT et les cas d’usage pour les professionnels du droit Identifier les erreurs et connaitre les limites de ChatGPT Mettre en place une pratique éthique de ChatGPT compte tenu de sa puissance et de sa capacité à générer des informations Cette formation s’adresse avant tout aux : Directions juridiques, Directions des ressources humaines, Directions de la conformité, Directions de la qualité Avocats, Notaires, Commissaires de justice Data protection officers (DPO) Programme du 2 juillet 2024 ChatGPT Formation du 2 juillet 2024 ChatGPT pour les professionnels du droit Tour de table : présentation des participants, des besoins, rappels des objectifs et auto positionnement Pourquoi ChatGPT aujourd’hui ? Les objectifs de l’outil Les enjeux Le « Google de la connaissance » ChatGPT, une révolution ? Dialoguer avec ChatGPT  Les aspects techniques Deep Learning LLM (grands modèles de langage) IA générative Les aspects juridiques Un outil conversationnel Comment formuler efficacement les questions pour obtenir des réponses précises ? Prise en main de ChatGPT  L’ouverture d’un compte Les versions : 3.5 ; 4 ; 4+ L’interface et ses fonctionnalités Les fonctions de l’outil (mode vocal) Le « prompt », au cœur de l’outil  L’utilisation du prompt Les domaines d’expertise La structure du prompt Les opérations à réaliser Le style de la réponse La forme de la restitution : consultation, dissertation, article de blog Mises en situation  • Les participants devront réaliser plusieurs opérations sur ChatGPT, notamment utiliser le prompt pour obtenir les réponses souhaitées • Livrables : recherche juridique, conférence, mémoire d’étudiant, article de blog, contrat, consultation, commentaire d’arrêt, acte judiciaire Comprendre les erreurs de ChatGPT   La notion d’erreur Les incompréhensions Les réponses biaisées Les hallucinations La perte de mémoire L’instabilité L’invention ou la création Précautions à prendre : relecture et vérification L’IA pour les images Le style d’image Le droit d’auteur Exemple de Dall-E La sensibilisation de ChatGPT La règlementation sur la protection des données personnelles La Commission nationale de l’informatique et des libertés La position de l’autorité de protection des données italienne La confidentialité lors de l’utilisation de ChatGPT L’éthique Tour de table Évaluation de la formation à chaud, discussion de groupe, auto-évaluation de l’atteinte des objectifs et de sa propre progression Calendrier Formation du 2 juillet 2024 ChatGPT pour les professionnels du droit Si vous n’êtes pas disponible pour la Formation du mercredi 2 juillet 2024 ChatGPT pour les professionnels du droit, plusieurs dates sont proposées : • mardi 8 octobre 2024 • mercredi 11 décembre 2024 Information sur la formation auprès de Lamy Formation Created by potrace 1.16, written by Peter Selinger 2001-2019 Alain Bensoussan Avocat, Spécialiste en droit des nouvelles technologies de l’informatique Alain Bensoussan Avocat, Spécialiste en droit des nouvelles technologies de l’informatique Avocat, pionnier du droit des technologies avancées, du droit de l’informatique dans les années 80 puis de l’internet et des réseaux sociaux au tournant des années 2000, il aborde le droit des technologies robotiques dès 2014, expert reconnu du droit de la protection des données personnelles dont il a accompagné l’émergence dès 1978, Alain Bensoussan a toujours fait de l’innovation son maître-mot. Phone:+33 (0)1 82 73 05 05 Email:alain-bensoussan@lexing.law Pour en apprendre davantage ChatGPT dans le monde du droit À l’aube d’une ère où l’intelligence artificielle (IA) est en passe de devenir un compagnon quotidien… Lire plus La Cobotique Juridique : ChatGPT & Droit Les intelligences artificielles génératives telles que ChatGPT constituent une révolution pour les professionnels du droit… Lire plus

Actualités, Evénement, Formation

Formation : l’IA pour les juristes du monde de la mode et du textile

Céline Avignon anime le 25 juin 2024 une journée de formation en présentiel ou distanciel sur l’intelligence artificielle pour les juristes du monde de la mode et du textile organisée la Fédération Maille, Lingerie et Balnéaire.  Lire la suite L’IA pour les juristes du monde de la mode et du textile Formation : l’IA pour les juristes du monde de la mode et du textile Cette formation ouverte à tous les juristes a pour objectif opérationnel de permettre aux participants d’acquérir les connaissances pour bien comprendre le fonctionnement de l’IA générative pour pouvoir leur permettre, dans leurs missions quotidiennes, d’exploiter tous les avantages de cette technologie en minimisant les risques inhérents à cette dernière. L’après-midi sera consacré à des cas pratiques empruntés à l’activité quotidienne d’un juriste. Formation de la Fédération Maille, Lingerie et Balnéaire Formation : l’IA pour les juristes du monde de la mode et du textile INTRODUCTION • Défis • Actualités • Tendances INTELLIGENCE ARTIFICIELLE : PRÉSENTATION ET ÉVOLUTION • Histoire et évolution de l’IA • L’IA générative • Principaux avantages et risques de l’IA générative L’UTILISATION DE L’IA GÉNÉRATIVE DANS LE DOMAINE JURIDIQUE • État des lieu • Risques et inquiétudes • Opportunités : la cobotique juridique Cliquez ici pour voir le programme et vous inscrire auprès de la Fédération Maille, Lingerie et Balnéaire.  Created by potrace 1.16, written by Peter Selinger 2001-2019 Céline Avignon Avocate, Directrice du département Publicité et Marketing électronique Céline Avignon Avocate, Directrice du département Publicité et Marketing électronique Avocate à la Cour d’appel de Paris, Céline Avignon dirige le département Publicité et Marketing électronique du cabinet dont l’objectif est de répondre de manière opérationnelle aux attentes des métiers des entreprises qui opèrent leur transformation digitale, optent pour l’ominicanalité et définissent une stratégie customer centric en abandonnant leur modes de fonctionnement traditionnels. Céline Avignon est nommée Best Lawyer dans les catégories « Advertising Law » et « Privacy and Data Security Law » des éditions 2024 et 2023 du classement de la revue américaine « Best Lawyers ». Phone:+33 (0)6 74 40 80 33 Email:celine-avignon@lexing.law Pour en apprendre davantage ChatGPT dans le monde du droit À l’aube d’une ère où l’intelligence artificielle (IA) est en passe de devenir un compagnon quotidien… Lire plus La Cobotique Juridique : ChatGPT & Droit Les intelligences artificielles génératives telles que ChatGPT constituent une révolution pour les professionnels du droit… Lire plus

martketing
Actualités, Conférences Lexing, Evénement

Conférence Lexing 2024 Recourir à l’intelligence artificielle dans le secteur public

Anne Renard et Thomas Cantoni animent une Conférence Lexing intitulée « Recourir à l’intelligence artificielle dans le secteur public » le mercredi 12 juin 2024 de 9h30 à 11h30 en visioconférence.   L’objet de cette conférence est de présenter le déploiement progressif de l’intelligence artificielle dans les services publics, le cadre juridique du recours à cette technologie ainsi que les opportunités et les risques que celle-ci présente. Cette conférence sur l’intelligence artificielle dans le secteur public sera l’occasion de présenter : Lire la suite Les perspectives d’utilisation de l’IA par les acteurs publics Conférence 2024 « l’intelligence artificielle dans le secteur public » Les acteurs publics ont en effet recours aux technologies d’intelligence artificielle notamment en matière de gestion de la complexité administrative (instruction des dossiers, tri automatisé des courriers) de l’analyse d’images (expérimentation de la vidéoprotection « augmentée » instaurée par la loi n° 2023-380 du 19 mai 2023 dite « Jeux Olympiques 2024 ») et de services aux citoyens (recours aux « call bots », assistance dans l’identification des dispositifs d’aides) avec pour objectifs une automatisation intelligente des processus administratifs et une meilleure interaction avec les citoyens. Les conditions du développement de ces technologies, en notamment l’intelligence artificielle dans le secteur public,fait en outre l’objet d’études prospectives, notamment par la délégation à la prospective du Sénat qui consacre son programme de travail pour l’année 2024 sur le thème de « l’intelligence artificielle (IA) et l’avenir du service public », et d’expérimentations, notamment celle relative à l’usage d’une technologie d’intelligence artificielle générative dans les services publics lancée en octobre 2023 par la direction interministérielle de la transformation publique en lien avec la direction interministérielle du numérique. Le cadre juridique de l’intelligence artificielle Conférence 2024 « l’intelligence artificielle dans le secteur public » Le déploiement des technologies d’intelligence artificielle dans le secteur public en particulier, doit en effet se faire dans le respect : • de la réglementation relative à la protection des données à caractère personnel, notamment le RGPD et la loi Informatique et libertés, si l’utilisation de ces technologies implique le traitement de telles données ; • des exigences de la loi n° 2016-1321 du 7 octobre 2016 pour une République numérique en matière de transparence pour l’utilisation des algorithmes par les administrations ; • du futur « IA Act » européen. Les opportunités et les risques que représentent les systèmes d’IA Conférence 2024 « l’intelligence artificielle dans le secteur public » Dans ce cadre, seront présentés des cas d’usage de ces technologies par les acteurs publics, notamment pour mettre en place une automatisation intelligente des processus administratifs et ainsi libérer les agents de tâches fastidieuses et répétitives. Ces cas d’usages permettront également d’illustrer les risques que peuvent représenter les systèmes d’intelligence artificielle en matière d’atteinte aux droits et libertés des personnes et d’introduction de biais discriminatoires. Recourir à l’intelligence artificielle dans le secteur public Conférence Lexing 2024 Anne Renard, avocate Directrice du département Conformité et certification, et Thomas Cantoni, avocat Directeur du département Données personnelles Conseil, répondront à vos questions lors de la visioconférence « Recourir à l’intelligence artificielle dans le secteur public » du mercredi 12 juin 2024 de 9h30 à 11h30. Pour y assister, enregistrez-vous en renseignant les champs marqués d’un (*) : Created by potrace 1.16, written by Peter Selinger 2001-2019 Anne Renard Avocate, Directrice du département Conformité et certification Anne Renard Avocate, Directrice du département Conformité et certification Avocate à la Cour d’appel de Paris, Anne Renard est directrice du département Conformité et Certification : Conformité en matière de protection des données personnelles et Conseil en matière de conformité des organismes. Elle a été désignée déléguée à la protection des données (DPO) recommandée de la profession d’avocat par le Conseil National des Barreaux. Anne Renard est nommée Best Lawyer dans la catégorie « Information Technology Law » des éditions 2024 et 2023 du classement de la revue américaine « Best Lawyers ». Phone:+33 (0)6 74 10 44 24 Email:anne-renard@lexing.law Thomas Cantoni Avocat, Directeur du département Données personnelles. Conseil Thomas Cantoni Avocat, Directeur du département Données personnelles. Conseil Avocat à la Cour d’appel de Paris, Thomas Cantoni est directeur du département Données personnelles Conseil.. Il intervient dans le domaine de la conformité en matière de protection des données personnelles. Phone:+33 (0)7 62 49 97 22 Email:thomas-cantoni@lexing.law Pour en apprendre davantage ChatGPT dans le monde du droit À l’aube d’une ère où l’intelligence artificielle (IA) est en passe de devenir un compagnon quotidien… Lire plus La Cobotique Juridique : ChatGPT & Droit Les intelligences artificielles génératives telles que ChatGPT constituent une révolution pour les professionnels du droit… Lire plus

Conférences Lexing, Dessins et modèles, Evénement

Conférence Lexing 2024 La réforme du droit des dessins et modèles

Virginie Brunot et Anne-Sophie Cantreau animent une Conférence Lexing sur “La réforme 2024 du droit des dessins et modèles”, le mercredi 19 juin 2024 de 9h30 à 11h30 en visioconférence. Lire la suite La réforme 2024 du droit des dessins et modèles Conférence Lexing 2024 La réforme du droit des dessins et modèles Le 14 mars 2024, le Parlement européen, par une résolution législative, a adopté : la proposition de règlement modifiant le règlement (CE) n°6/2002 sur les dessins ou modèles communautaires et abrogeant le règlement (CE) n°2246/2002 du 16 décembre 2002 concernant les taxes au titre de l’enregistrement de dessins ou modèles communautaires (COM(2022) 666 final  du 28-11-2022)  ; la proposition de refonte de la directive 98/71/CE du 13 octobre 1998 sur la protection juridique des dessins ou modèles qui devra être transposée par les Etats membres dans un délai de 24 mois à compter de la date d’entrée en vigueur de la directive (COM(2022) 667 final du 28-11-2022). Initiée en 2022, cette réforme globale dite « Paquet Dessins & Modèles » vise à moderniser sur l’ensemble du territoire de l’Union européenne la directive et le règlement sur les dessins ou modèles communautaires, adoptés il y a plus de 20 ans. Conférence Lexing du 19 juin 2024 Conférence Lexing 2024 La réforme du droit des dessins et modèles Lors de cette Conférence Lexing, les principales questions qui seront abordées seront : • Pourquoi une réforme ?• Où en est-on de la procédure d’adoption de la réforme ?• Quels sont les principaux changements envisagés ?• Quels sont les impacts de ces changements sur la stratégie de protection, de valorisation et de défense des créations protégeables au titre des dessins et modèles ? Conférence Lexing sur la réforme 2024 du droit des dessins et modèles Conférence Lexing 2024 La réforme du droit des dessins et modèles Virginie Brunot, avocate directrice du département Propriété industrielle contentieux, et Anne-Sophie Cantreau, avocate directrice du département Propriété industrielle conseil, répondront à vos questions lors de la visioconférence du mercredi 19 juin 2023 de 9h30 à 11h30.  Pour y assister, enregistrez-vous en renseignant les champs marqués d’un (*) :   Created by potrace 1.16, written by Peter Selinger 2001-2019 Virginie Brunot Avocate, Directrice du département Propriété industrielle contentieux Virginie Brunot Avocate, Directrice du département Propriété industrielle contentieux Avocate à la Cour d’appel de Paris, Virginie Brunot dirige le Département Propriété industrielle Contentieux. Elle intervient, de la phase précontentieuse à l’exécution des décisions de justice, dans les domaines du droit des marques, des noms de domaine, des dessins et modèles industriels et des brevets.ainsi que dans les matières connexes telles que les bases de données, la concurrence déloyale et parasitaires ou encore les pratiques commerciales trompeuses. Virginie Brunot est nommé Best Lawyer dans la catégorie « Intellectual Property Law » des éditions 2024 et 2023 du classement de la revue américaine « Best Lawyers ». Phone:+33 (0)6 13 28 95 88 Email:virginie-brunot@lexing.law Anne-Sophie Cantreau Avocate, Directrice du département Propriété industrielle conseil Anne-Sophie Cantreau Avocate, Directrice du département Propriété industrielle conseil Phone:+33 (0) Email:xxx@lexing.law Pour en apprendre davantage ChatGPT dans le monde du droit À l’aube d’une ère où l’intelligence artificielle (IA) est en passe de devenir un compagnon quotidien… Lire plus La Cobotique Juridique : ChatGPT & Droit Les intelligences artificielles génératives telles que ChatGPT constituent une révolution pour les professionnels du droit… Lire plus

Actualités, Conférences Lexing, Evénement, Robot

Conférence Lexing 2024 IA et responsabilité dans le secteur privé

Jérémy Bensoussan anime une Conférence Lexing 2024 IA et responsabilité dans le secteur privé le mercredi 29 mai de 9h30 à 11h30 en visioconférence. Lire la suite La responsabilité, obstacle à l’IA ? Conférence Lexing 2024 IA et responsabilité dans le secteur privé D’après une enquête menée en 2020, la responsabilité figure parmi les trois principaux obstacles à l’utilisation de l’IA par les entreprises européennes. Les règles nationales existant en matière de responsabilité, notamment en ce qui concerne la responsabilité pour faute, ne sont pas adaptées pour traiter les actions en responsabilité dans le cas de dommages causés par des produits et services dotés d’IA. La Commission européenne a recensé les défis spécifiques que pose l’IA quant aux règles de responsabilité existantes. L’Europe s’est emparée de cette question Conférence Lexing 2024 IA et responsabilité dans le secteur privé La Commission propose pour la première fois une harmonisation ciblée des règles nationales en matière de responsabilité applicables à l’IA. L’objectif : « permettre aux victimes de dommages liés à l’IA d’obtenir plus facilement réparation ». « Ces nouvelles règles garantiront que les victimes bénéficient des mêmes normes de protection lorsqu’elles sont lésées par des produits ou services d’IA que si un préjudice était causé dans d’autres circonstances ». Ainsi, le projet de règlement sur les systèmes d’IA adopte une approche basée sur les risques, établissant ainsi les bases d’un premier cadre juridique pour l’IA. Cet encadrement repose sur la responsabilisation des entreprises, avec des exigences obligatoires pour atténuer les risques posés par l’IA pour les humains. L’IA face à la responsabilité civile Conférence Lexing 2024 IA et responsabilité dans le secteur privé Cependant, avec deux projets de directives publiés en septembre 2022, la Commission vise plus spécifiquement à instaurer de nouvelles règles en matière de responsabilité applicables à l’IA : 1. La proposition de directive relative à la responsabilité du fait des produits défectueux, 2. La proposition de directive relative à l’adaptation des règles en matière de responsabilité civile extracontractuelle au domaine de l’intelligence artificielle. La responsabilité « sans faute » des systèmes d’IA défectueux Conférence Lexing 2024 IA et responsabilité dans le secteur privé La proposition de directive sur la responsabilité du fait des produits abrogera la directive de 1985. Cette dernière ne couvrait pas les catégories de produits issus des nouvelles technologies numériques, comme les produits intelligents et l’IA. Elle simplifiera également le processus juridique permettant aux consommateurs, d’obtenir une réparation en cas de dommages corporels couvrant également « le préjudice, médicalement reconnu, causé à la santé psychologique». La responsabilité en cas de « comportement fautif » Conférence Lexing 2024 IA et responsabilité dans le secteur privé Le second projet de directive sur la responsabilité en matière d’IA propose les mêmes dispositions (présomption réfragable de causalité et accès aux éléments de preuve) lorsqu’un dommage a été causé par la faute du fournisseur de système d’IA. IA et responsabilité dans le secteur privé Conférence Lexing 2024 Faites donc le point grâce à la visioconférence qui aura lieu le mercredi 29 mai 2024 entre 9h30 et 11h30. Jérémy Bensoussan est avocat et ingénieur, directeur du département Droit de l’IA & Contentieux technologiques. Pour y assister, enregistrez-vous en renseignant les champs marqués d’un (*) :   Created by potrace 1.16, written by Peter Selinger 2001-2019   Jérémy Bensoussan Avocat, Directeur du département Droit de l’IA & Contentieux technologiques     Jérémy Bensoussan Avocat, Directeur du département Droit de l’IA & Contentieux technologiques Avocat à la Cour d’appel de Paris et ingénieur, Jérémy Bensoussan dirige le département Droit de l’IA & Contentieux technologiques. Il préside la Commission Vie privée et droits de l’homme numérique (Data Privacy) de l’Union internationale des avocats (UIA). Il est également Directeur adjoint de la stratégie digitale de l’UIA et membre de l’Incubateur du Barreau de Paris. Phone:+33 (0)6 38 17 91 60 Email:jeremy-bensoussan@lexing.law     Pour en apprendre davantage ChatGPT dans le monde du droit À l’aube d’une ère où l’intelligence artificielle (IA) est en passe de devenir un compagnon quotidien… Lire plus La Cobotique Juridique : ChatGPT & Droit Les intelligences artificielles génératives telles que ChatGPT constituent une révolution pour les professionnels du droit… Lire plus

Actualités, Conférences Lexing, Evénement, Informatique et libertés

Informatique et libertés : bilan Cnil et perspectives 2024-2028

Alain Bensoussan anime une Conférence Lexing« Informatique et libertés : bilan Cnil et perspectives 2024-2028 »,le mercredi 26 juin 2024 de 9h30 à 11h30. Vous pourrez assister à cette conférence en présentiel ou à distance, à votre convenance. Le 44e rapport d’activité de la Cnil, publié en avril 2024, révèle un nombre record de plaintes reçues et la mise en place d’une politique d’accompagnement repensée. Ce rapport d’activité, rendez-vous annuel de la Cnil, lui permet de rendre compte de ses actions au regard de ses quatre grandes missions : • informer et protéger le grand public, • accompagner et conseiller les professionnels et les pouvoirs publics, • anticiper et innover pour construire le numérique de demain, et enfin • contrôler et sanctionner les manquements au règlement général sur la protection des données et à la loi. Lire la suite Informatique et libertés bilan Cnil et perspectives Conférence Lexing I&L : bilan Cnil et perspectives 2024-2028 Au printemps 2023, la Cnil a décidé de créer une mission de sensibilisation du grand public ce qui s’est notamment traduit par une nette augmentation des sollicitations. La Cnil a reçu 16 433 plaintes, ce qui correspond une haussse significative de 35% par rapport l’année précédente, et 20 810 demandes recevables d’exercice des droits indirect, ce qui représente une explosion de 217% par rapport à 2022. Elle a répondu à 47 111 appels lors des permanences téléphoniques, traité 15 388 demandes écrites et procédé à 6 950 vérifications. Le site web cnil.fr a, encore cette année, enregistré un record d’audience, avec 11,8 millions de visites, témoignant d’un intérêt toujours croissant des publics, professionnels et particuliers, pour la protection des données, en particulier concernant l’hameçonnage (phishing), les cookies ou l’intelligence artificielle. Contrôle et sanctions de la Cnil Conférence Lexing I&L : bilan Cnil et perspectives 2024-2028 La Cnil a poursuivi une activité répressive soutenue avec : • 340 contrôles, majoritairement sur place et en ligne, • 42 sanctions prononcées (soit deux fois plus qu’en 2022), • dont 36 amendes pour un total de 89 179 500 euros. La présidente de la Cnil a aussi prononcé : • 168 mises en demeure et • 33 rappels aux obligations légales. Il s’agit aussi de l’année au cours de laquelle la procédure simplifiée a pris un réel essor. L’accompagnement des professionnels Conférence Lexing I&L : bilan Cnil et perspectives 2024-2028 En 2023, elle a enrichi sa stratégie d’accompagnement, en se focalisant, sur l’intelligence artificielle : • d’une part, via un accompagnement renforcé pour des entreprises présentant un fort potentiel économique ou d’innovation ; • d’autre part, via la troisième édition de son « bac à sable », dédié cette année aux projets de services publics. Par ailleurs, la Cnil a produit 13 nouveaux documents de référence : • 5 nouveaux guides, • 4 référentiels, • 2 recommandations et • 2 méthodologies de référence pour le secteur de la santé. I&L : bilan Cnil et perspectives 2024-2028 Conférence Lexing I&L : bilan Cnil et perspectives 2024-2028 Cette Conférence Lexing se tiendra à la fois en présentiel et à distance. Elle aura lieu le mercredi 26 juin de 9h30 à 11h30. Nous accueillerons les participants qui se seront déplacés, avec une légère collation à partir de 9h00 dans nos locaux, situés Immeuble Cap Étoile, 58 Gouvion-Saint-Cyr, 75017 Paris. Pour y assister, enregistrez-vous en renseignant les champs marqués d’un (*) :   Created by potrace 1.16, written by Peter Selinger 2001-2019 Alain Bensoussan Avocat, Spécialiste en droit des nouvelles technologies de l’informatique Alain Bensoussan Avocat, Spécialiste en droit des nouvelles technologies de l’informatique Avocat, pionnier du droit des technologies avancées, du droit de l’informatique dans les années 80 puis de l’internet et des réseaux sociaux au tournant des années 2000, il aborde le droit des technologies robotiques dès 2014, expert reconnu du droit de la protection des données personnelles dont il a accompagné l’émergence dès 1978, Alain Bensoussan a toujours fait de l’innovation son maître-mot. Phone:+33 (0)1 82 73 05 05 Email:alain-bensoussan@lexing.law Pour en apprendre davantage À l’aube d’une ère où l’intelligence artificielle (IA) est en passe de devenir un compagnon quotidien… Lire plus La cobotique juridique #2 : L’art de l’invite. Comment réussir les prestations juridiques entre 20 et 80% de la version finale… Lire plus

2024 Intelligence artificielle et données de santé
Actualités, Conférences Lexing, Evénement, Santé

Conférence Lexing 2024 Intelligence artificielle et données de santé

Isabelle Chivoret et Anthony Sitbon animent une conférence Lexing le 5 juin 2024 Intelligence artificielle et données de santé, de 9h30 à 11h30 heures en visioconférence. Lire la suite Données de santé et IA Conférence Lexing 2024 Intelligence artificielle et données de santé Le développement de l’IA offre des opportunités notamment dans le domaine de la médecine ou de la recherche en santé.  Or l’entraînement des algorithmes nécessite un grand volume de données, notamment de données personnelles. IA et données de santé Conférence Lexing 2024 Intelligence artificielle et données de santé Les traitements de données de santé impliquant de l’intelligence artificielle (ou IA) doivent ainsi respecter la réglementation sur la protection des données. Comment assurer la conformité de vos traitements de données de santé impliquant de l’IA à la règlementation applicable ? Conférence Lexing à distance Conférence Lexing 2024 Intelligence artificielle et données de santé Faites donc le point grâce à la visioconférence qui aura lieu mercredi 5 juin 2024 entre 9h30 et 11h30. Isabelle Chivoret est avocate et directrice du département Santé numérique de Lexing Alain Bensoussan Avocats. Anthony Sitbon est consultant et dirige le département Sécurité de Lexing Technologies. Il présentera les aspects techniques et organisationnels mais aussi sécuritaires des données de santé auxquels il faut prêter attention. Pour y assister, enregistrez-vous en renseignant les champs marqués d’un (*) : Created by potrace 1.16, written by Peter Selinger 2001-2019 Isabelle Chivoret Avocate, Directrice du département Santé numérique Isabelle Chivoret Avocate, Directrice du département Santé numérique Avocate à la Cour d’appel de Paris, Isabelle Chivoret est directrice du département Droit de la santé numérique. Elle intervient dans les domaines du conseil et du contentieux en Droit de la santé et des Sciences de la vie, tant auprès de laboratoires pharmaceutiques, fabricants de dispositifs médicaux, sociétés de biotechnologie, que d’établissements et professionnels de santé, de groupement de coopération sanitaire et de GHT. Phone:+33 (0)6 79 40 91 20 Email:isabelle-chivoret@lexing.law Anthony Sitbon Consultant, Directeur du département Sécurité de Lexing Technologies Anthony Sitbon Consultant, Directeur du département Sécurité de Lexing Technologies Consultant, Anthony Sitbon dirige le département Sécurité de Lexing Technologies. Il a la certification ISO 27005 en management du risque informatique du Professional Evaluation and Certification Board (PECB) (mars 2023), ainsi que la Certification « cybersécurité des TPE/PME » de l’Institut des Hautes Études de Défense Nationale (IHEDN) (octobre 2020). Anthony Sitbon accompagne ses clients les différents domaines relatifs à la cybersécurité. Phone:+33 (0)6 80 34 08 32 Email:anthony-sitbon@lexing-technologies.com Pour en apprendre davantage À l’aube d’une ère où l’intelligence artificielle (IA) est en passe de devenir un compagnon quotidien… Lire plus La cobotique juridique #2 : L’art de l’invite. Comment réussir les prestations juridiques entre 20 et 80% de la version finale… Lire plus

DORA & Cybersécurité en matière bancaire
Actualités, Banque et bourse, Conférences, Evénement

DORA & Cybersécurité en matière bancaire : un colloque Université Paris Cité

DORA & Cybersécurité en matière bancaire Anthony Sitbon, notre consultant, Directeur du département Sécurité de Lexing Technologies, participe au colloque organisé par l’Institut Droit et Santé (IDS) et le Centre de droit des affaires et de gestion (CEDAG) de l’Université Paris Cité : le jeudi 16 mai 2024 de 17:00 à 19:00. Lire la suite Cybersécurité en matière bancaire DORA & Cybersécurité en matière bancaire : le jeudi 16 mai 2024 Le règlement européen sur la résilience opérationnelle numérique, dit règlement DORA, a pour objet d’améliorer la résilience du secteur financier face aux risques numériques et cyber afin de garantir la stabilité financière et l’intégrité du marché à l’ère numérique. Son entrée en application, prévue le 17 janvier 2025, soulève des questions spécifiques de mise en œuvre dans le secteur bancaire qui seront soumises aux regards croisés des meilleurs spécialistes du droit bancaire et financier et de la cybersécurité. Le règlement DORA et ses enjeux DORA & Cybersécurité en matière bancaire : le jeudi 16 mai 2024 Au programme : 17h15 – Propos introductifs par Thierry Bonneau, Professeur à l’université Panthéon-Assas17h30 – Le contexte réglementaire par Emmanuel Jouffin, Responsable Référentiel SSI, Direction Cyber Sécurité, à La Banque Postale,18h00 – Les défis opérationnels pars Anthony Sitbon, Directeur du département cybersécurité, du Cabinet Bensoussan,18h30 – La position du régulateur par Bruno Buresi, Direction des contrôles, de l’Autorité des marchés financiers. Ces prises de paroles déboucheront sur une discussion, suivie d’un cocktail. Cette conférence « DORA & Cybersécurité en matière bancaire » est organisée dans le cadre du colloque annuel des Masters Droit et gestion bancaire de patrimoine et Droit général des activités numériques de l’Université Paris Cité. Elle aura lieu le Jeudi 16 mai 2024 de 17h00 à 19h00 en présentiel uniquement à l’Université Paris Cité – Faculté de Droit, d’Économie et de Gestion, 10 avenue Pierre Larousse – 92240 Malakoff – Salle Jean-Pierre Machelon (1er étage).L’inscription à ce colloque, validé au titre de la formation continue des avocats, est gratuite mais obligatoire peut se faire  par mail à ids.deg@u-paris.fr.  Created by potrace 1.16, written by Peter Selinger 2001-2019 Anthony Sitbon Consultant, Directeur du département Sécurité de Lexing Technologies Anthony Sitbon Consultant, Directeur du département Sécurité de Lexing Technologies Consultant, Anthony Sitbon dirige le département Sécurité de Lexing Technologies. Il a la certification ISO 27005 en management du risque informatique du Professional Evaluation and Certification Board (PECB) (mars 2023), ainsi que la Certification « cybersécurité des TPE/PME » de l’Institut des Hautes Études de Défense Nationale (IHEDN) (octobre 2020). Anthony Sitbon accompagne ses clients les différents domaines relatifs à la cybersécurité. Phone:+33 (0)6 80 34 08 32 Email:anthony-sitbon@lexing-technologies.com Pour en apprendre davantage À l’aube d’une ère où l’intelligence artificielle (IA) est en passe de devenir un compagnon quotidien… Lire plus La cobotique juridique #2 : L’art de l’invite. Comment réussir les prestations juridiques entre 20 et 80% de la version finale… Lire plus

Actualités, Evénement, Informatique, Revue de presse

Prévention et maîtrise : Internet et l’informatique au coeur de l’éducation

Invitée de CNews, Virginie Bensoussan-Brulé répond aux question d’Olivier de Keranflec’h, le 23 mars 2024 pour Soir Info Week-end.   « Il faut absolument que les cours d’informatique soient mis en avant pour qu’on puisse avoir les mêmes armes ».   Lire la suite L’éducation au numérique est indispensable Prévention et maîtrise : Internet et l’informatique au coeur de l’éducation Virginie l’affirme : il ne faut pas interdire, ni même limiter l’accès à internet aux jeunes. En effet, les enfants et les adolescents doivent être informés, formés et ainsi armés pour faire face à cet univers dans lequel ils sont, de toutes les manières, plongés. La compréhension et la maîtrise de tous ces outils sont absolument indispensables de nos jours. C’est ce qui va les protéger et nous protéger. Et cela passe par l’éducation : « Il faut absolument que les cours d’informatique soient mis en avant pour qu’on puisse avoir les mêmes armes ». L’arrivée de l’intelligence artificielle ne faisant que renforcer cette nécessité. L’Éducation nationale l’a bien compris (1), la formation au numérique, Internet, l’informatique doit être au coeur des enseignements, les jeunes doivent avoir les clés de l’univers technologique dans lequel ils vivent, ils doivent apprendre à en maîtriser tous les aspects, les avantages comme les dangers. Prévention et maîtrise d’Internet et de l’informatique Prévention et maîtrise : Internet et l’informatique au coeur de l’éducation Toutes les facettes des nouvelles technologies doivent être abordées dans l’éducation, à l’école et tout au long de la scolarité. De l’école primaire à l’université en passant par le collège et le lycée, l’utilisation du numérique et notamment le codage, et désormais les intelligences artificielles génératives, doivent être maîtrisés par les jeunes. L’Unesco met en avant l’éducation aux nouvelles technologies : « L’ensemble de compétences de base que les jeunes doivent apprendre à l’école s’est élargi pour inclure un large éventail de nouvelles compétences nécessaires pour naviguer dans le monde numérique » (2). Le ministère de l’Éducation nationale recommande et met en place des programmes adaptés concernant : « Le développement des compétences numériques, l’éducation aux médias et à l’information pour un usage raisonnable du numérique » (3 et 4). Ainsi, le CRCN, cadre de référence des compétences numériques, est un référentiel à destination des élèves de l’école primaire, du collège et du lycée de même que pour les étudiants de l’enseignement supérieur et les adultes en formation professionnelle. Internet et l’informatique au coeur de l’éducation Prévention et maîtrise : Internet et l’informatique au coeur de l’éducation Dans le socle commun des programmes de l’école, du collège et du lycée, les connaissances et compétences numériques (5 et 6) sont présents : L’éducation aux médias et à l’information fait l’objet d’un programme spécifique ; Les compétences numériques sont présentes dans tous les domaines du socle et dans les différentes disciplines ; L’enseignement de l’informatique (codage, algorithmique) est introduit au collège, une sensibilisation au code est proposée à l’école primaire. Ces enseignements numériques sont renforcés au lycée : l’enseignement de SNT, sciences numériques et technologie, qui permet d’acquérir les principaux concepts des sciences numériques, pour comprendre le poids croissant du numérique et ses enjeux ; l’enseignement de NSI, spécialité numérique et sciences informatiques, qui permet d’acquérir les concepts et les méthodes qui fondent l’informatique, dans ses dimensions scientifiques et techniques. Sensibilisation à la protection de la vie privée Prévention et maîtrise : Internet et l’informatique au coeur de l’éducation Des mesures de formation et de responsabilisation des élèves sont mises en œuvre dans chaque école, collège, lycée. La Cnil accompagne les enseignants dans leur mission d’information et d’éducation à la protection des données personnelles des élèves. « De plus en plus connectés, sans médiation les enfants, dès l’âge de 8 ans, peuvent vivre des expériences inadaptées à leur âge », la Cnil met un livret (7) à la disposition des enseignants : « Tous ensemble, prudence sur Internet : protégez la vie de vos élèves ». L’éducation aux risques dans l’usage d’internet Prévention et maîtrise : Internet et l’informatique au coeur de l’éducation En matière de sécurité, les systèmes éducatifs doivent éduquer sur les mesures préventives, allant des mots de passe aux autorisations, et aider les élèves à comprendre les implications de leur présence en ligne et de leur empreinte numérique. Le ministère de l’Éducation nationale recommande de « Sensibiliser les élèves et les personnels de l’éducation nationale à la sécurité numérique constitue un défi essentiel dans le monde d’aujourd’hui. Les programmes scolaires intègrent dès l’école les enjeux de cybersécurité pour préparer les élèves à devenir des citoyens responsables » (8). L’ANSSI, en partenariat avec le ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse (MENJ) ont créé « CyberEnJeux », un dispositif pédagogique innovant pour former à la cybersécurité par le jeu (9). L’enseignement du respects des droits Prévention et maîtrise : Internet et l’informatique au coeur de l’éducation Il est indispensable d’accompagner les jeunes vers « une véritable maîtrise des concepts leur permettant d’être des utilisateurs avisés des outils, services et ressources ». Ainsi, la création de contenu, qu’elle soit textuelles, audio, vidéo et visuelles et l’intégration de contenus numériques doivent se faire dans le respect des droits d’auteur et des licences. Mais aussi, un dernier aspect essentiel, le respect de l’individu dans la prévention du harcèlement et de la diffamation (10) notamment sur les réseaux sociaux. Ministère de l’Éducation nationale et de la jeunesse, « L’utilisation du numérique à l’École », mars 2024 (Enseigner avec le numérique, Pratiques pédagogiques avec le numérique, Culture numérique, Ressources numériques pour l’École). Rapport mondial de suivi de l’éducation de l’Unesco, « Les technologies deans l’éducation : qui est aux commandes », 2023, 524 p. MENJ, Éduscol, « Programmation et culture numérique » 2023. MENJ, « Intelligence artificielle et éducation », 2023, 40 p. MENJ, « La protection des mineurs sur internet », 2022. Matériel pédagogique sur TICE-education : le codage, l’algorithimique, les objets connectés, l’IA pour les enfants et les adolescents (Blog indépendant animé par une équipe de passionnés de l’éducation aux nouvelles technologies). Livret Cnil, « Tous ensemble, prudence sur Internet

Actualités, Evénement, Formation, Robot

La cobotique juridique ChatGPT et l’art de l’invite juridique

La cobotique juridique#2L’art de l’invite. Comment réussir les prestations juridiques entre 20 et 80% de la version finale ?
Après le succès du 1er épisode de la série sur la Cobotique Juridique, dédiée aux intelligences artificielles, dans lequel Alain Bensoussan a présenté les problématiques et les solutions de mise en œuvre des IA génératives et notamment ChatGPT, le second épisode détaille les 8 facteurs clés de succès pour réussir une invite dans le domaine juridique.
N’oubliez pas de vous abonner sur la chaîne YouTube Lexing

webinaire ESIEE-IT - NIS 2
Actualités, Conférences, Evénement, Internet conseil

Le 11 avril 2024 Webinaire ESIEE-IT – NIS 2 cybersécurité

Ne manquez pas le webinaire ESIEE-IT – NIS 2 : ce qui va changer en octobre 2024, le Jeudi 11 avril 2024 à 11h30. Découvrez les clés pour comprendre et mettre en œuvre efficacement cette réglementation cruciale, avec Anthony SITBON, Consultant, Directeur du département Sécurité de Lexing Technologies. Lire la suite Au programme du webinaire NIS 2 : ce qui va changer en octobre 2024 Webinaire ESIEE-IT – NIS 2 cybersécurité Contexte Juridique : Retour sur l’échec de NIS1 Importance persistante de NIS1 : bonne base de conformité pour les entreprises déjà soumises à NIS1 en transition vers NIS2 Application : Champs d’application élargi Critère de taille élargi Pouvoir de désignation accru de l’ANSSI (utilisation très large) Nouvelles Mesures Obligatoires : Focus sur les articles clés 20, 21 et 23 de la directive La gouvernance Gestion des risques : notamment les risques sous-traitants Gestion des incidents cyber Sanctions et Pouvoirs de Contrôle de l’ANSSI : Parallèles avec les pouvoir de sanction de la Cnil en matière de non-respect de RGPD Implications des nouveaux pouvoirs de contrôle de l’ANSSI – Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information Session Questions-Réponses Participez au Webinaire ESIEE-IT – NIS 2 du jeudi 11 avril 2024 Webinaire ESIEE-IT – NIS 2 cybersécurité Rejoignez-nous le jeudi 11 avril 2024 à 11h30 pour une session de 45 minutes qui pourrait transformer votre approche de la cybersécurité. Inscrivez-vous dès maintenant pour garantir votre place et faire le premier pas vers une sécurité numérique renforcée !   Created by potrace 1.16, written by Peter Selinger 2001-2019   Anthony Sitbon Consultant, Directeur du département Sécurité de Lexing Technologies     Anthony Sitbon Consultant, Directeur du département Sécurité de Lexing Technologies Consultant, Anthony Sitbon dirige le département Sécurité de Lexing Technologies. Il a la certification ISO 27005 en management du risque informatique du Professional Evaluation and Certification Board (PECB) (mars 2023), ainsi que la Certification « cybersécurité des TPE/PME » de l’Institut des Hautes Études de Défense Nationale (IHEDN) (octobre 2020). Anthony Sitbon accompagne ses clients les différents domaines relatifs à la cybersécurité. Phone:+33 (0)6 80 34 08 32 Email:anthony-sitbon@lexing-technologies.com     Pour en apprendre davantage ChatGPT dans le monde du droit À l’aube d’une ère où l’intelligence artificielle (IA) est en passe de devenir un compagnon quotidien… Lire plus La Cobotique Juridique : ChatGPT & Droit Les intelligences artificielles génératives telles que ChatGPT constituent une révolution pour les professionnels du droit… Lire plus

Décideurs 2024 Pratique réputée en Blockchain
Actualités, Evénement, Revue de presse, Vie du Cabinet

Blockchain : Lexing Avocats à l’honneur des classements Décideurs 2024

Le cabinet Lexing Alain Bensoussan Avocats est à l’honneur du classement Innovation, Technologies & Télécoms 2024 du magazine Décideurs (Groupe Leaders league)  pour sa pratique en Droit de la Blockchain. Nous tenons à remercier nos clients de leur confiance renouvelée. Ainsi que l’ensemble des avocats du cabinet de leur professionnalisme et implication au quotidien. Lire la suite Innovation, Technologie et Télécoms 2024 Lexing Avocats classé pour sa Pratique réputée en Blockchain Le magazine Décideurs vient de publier ses classements « Innovation, Technologie et Télécoms » 2024. Le cabinet est reconnu pour sa « PRATIQUE REPUTEE » en Blockchain : il est en effet classé dans cette catégorie regroupant les meilleurs cabinets de France dans cette spécialité. Le magazine Décideurs souligne à cette occasion : « Précédé par sa réputation, le cabinet accompagne des dossiers majeurs issus de grands groupes, multinationales, ETI, ESN, start-up, mais également d’entreprises publiques, d’administrations et collectivités territoriales ». C’est une grande fierté pour les équipes de cette pratique et le département de : Alain Bensoussan et  Marie Soulezet, au-delà, pour l’ensemble des équipes du cabinet. La technologie blockchain Décideurs 2024 Lexing Avocats classé pour sa Pratique réputée La technologie blockchain (ou « chaîne de blocs » en français) reste encore très peu connue du grand public. Souvent associée à la crypto-monnaie comme le bitcoin ou Dogecoin, la technologie blockchain peut revêtir d’autres types d’applications et certains y voit déjà une révolution. Une blockchain se définit comme une technologie de stockage numérique décentralisée, sécurisée et induisant un coût de transmission minime. Il s’agit d’une base de données ou registre regroupant la liste de tous les échanges effectués entre les utilisateurs de la blockchain depuis sa création. L’intérêt de la blockchain réside dans l’aspect décentralisé de la base de données qui est stockée sur les différents serveurs des utilisateurs et fonctionne sans intermédiaire ce qui limite les frais d’infrastructure. Cette base de données que beaucoup comparent à un grand livre comptable – public et partagé – contient un historique infalsifiable des transactions qui est mis à jour en temps réel par les utilisateurs. Les utilisateurs valident chaque transaction et vérifient la cohérence de celle-ci grâce au registre. Il s’agit non seulement de réfléchir sur les moyens de protection légale de cette technologie considérée comme révolutionnaire par le biais du droit de la propriété intellectuelle, mais également d’évaluer les limites légales et contractuelles encadrant cette nouvelle technologie et ses applications. Nos avocats peuvent vous accompagner, n’hésitez pas à nous contacter : paris@lexing.law.   Created by potrace 1.16, written by Peter Selinger 2001-2019   Alain Bensoussan Avocat, Spécialiste en droit des nouvelles technologies de l’informatique     Alain Bensoussan Avocat, Spécialiste en droit des nouvelles technologies de l’informatique Avocat, pionnier du droit des technologies avancées, du droit de l’informatique dans les années 80 puis de l’internet et des réseaux sociaux au tournant des années 2000, il aborde le droit des technologies robotiques dès 2014, expert reconnu du droit de la protection des données personnelles dont il a accompagné l’émergence dès 1978, Alain Bensoussan a toujours fait de l’innovation son maître-mot. Phone:+33 (0)1 82 73 05 05 Email:alain-bensoussan@lexing.law     Marie Soulez Avocate, Directrice du département Propriété intellectuelle Contentieux     Marie Soulez Avocate, Directrice du département Propriété intellectuelle Contentieux Avocate à la Cour d’appel de Paris depuis 2006, titulaire d’un DEA de droit de la communication (Paris II), elle a rejoint le cabinet Lexing Alain Bensoussan Avocats en 2007. Marie Soulez est titulaire du certificat de spécialisation en droit de la propriété intellectuelle, avec la qualification spécifique « droit de la propriété littéraire et artistique ». Elle a développé une pratique de très haut niveau dans tous les domaines du droit des nouvelles technologies de l’information et de la communication. Marie Soulez est directrice du département Propriété intellectuelle Contentieux. Phone:+33 (0)7 85 53 57 52 Email:marie-soulez@lexing.law     Pour en apprendre davantage ChatGPT dans le monde du droit À l’aube d’une ère où l’intelligence artificielle (IA) est en passe de devenir un compagnon quotidien… Lire plus La Cobotique Juridique : ChatGPT & Droit Les intelligences artificielles génératives telles que ChatGPT constituent une révolution pour les professionnels du droit… Lire plus

forte notoriété en Télécoms
Actualités, Evénement, Revue de presse, Vie du Cabinet

Télécoms : Lexing Avocats à l’honneur des classements Décideurs 2024

Le cabinet Lexing Alain Bensoussan Avocats est à l’honneur du classement Innovation, Technologies & Télécoms 2024 du magazine Décideurs (Groupe Leaders league)  pour l’excellence de sa pratique en Droit des télécommunications. Nous tenons à remercier nos clients de leur confiance renouvelée. Ainsi que l’ensemble des avocats du cabinet de leur professionnalisme et implication au quotidien. Lire la suite Innovation, Technologie et Télécoms 2024 Lexing Avocats classé pour sa forte notoriété en Télécoms Le magazine Décideurs vient de publier ses classements « Innovation, Technologie et Télécoms » 2024. Le cabinet est reconnu pour sa « FORTE NOTORIETE » en Droit des télécommunications : il est en effet classé dans cette catégorie regroupant les meilleurs cabinets de France dans cette spécialité. Le magazine Décideurs souligne à cette occasion : « Précédé par sa réputation, le cabinet accompagne des dossiers majeurs issus de grands groupes, multinationales, ETI, ESN, start-up, mais également d’entreprises publiques, d’administrations et collectivités territoriales ». C’est une grande fierté pour les équipes de cette pratique et le département de : Alain Bensoussan et  Frédéric Forster et, au-delà, pour l’ensemble des équipes du cabinet. Droit des télécommunications Décideur 2024 : Lexing Avocats classé pour sa forte notoriété L’activité en droit des télécommunications du cabinet s’appuie sur une expertise reconnue dans la maîtrise de la réglementation sectorielle – tant nationale que communautaire et extra communautaire – du droit des communications électroniques, des technologies et réglementations associées, telles que le droit des données à caractère personnel, le droit du Newspace ou encore le droit de la consommation propre à ce secteur. Les besoins en télécommunications croissent sur l’ensemble de la planète, les réseaux et les services télécoms étant devenus clé dans le mouvement de mondialisation des échanges, au même titre que les réseaux et infrastructures de transport, d’électricité ou d’eau. Par ailleurs, la croissance fulgurante de l’internet des objets et des objets communicants, qu’ils utilisent l’internet ou les réseaux télécoms fixes ou mobiles, conduit à l’émergence de problématiques nouvelles, en termes de gestion de ressources aussi rares que le sont les fréquences ou les numéros, mais aussi d’internationalisation de plus en plus marquée des enjeux et de ruptures franches et rapides dans les positions acquises par les acteurs dans les chaînes de valeur traditionnelles. Enfin, le développement de systèmes d’intelligence artificielle appliqués aux réseaux et aux services télécoms constitue, à n’en point douter, un axe extrêmement fort de développement des nouveaux services et des nouveaux usages, notamment pour les opérateurs télécoms. Ils seront, ainsi, encore plus performants, demain, dans la prédiction, l’orientation, la recommandation, la gestion de la sécurité, l’automatisation des tâches ou dans l’amélioration de leur productivité. Nos avocats peuvent vous accompagner, n’hésitez pas à nous contacter : paris@lexing.law.   Created by potrace 1.16, written by Peter Selinger 2001-2019   Alain Bensoussan Avocat, Spécialiste en droit des nouvelles technologies de l’informatique     Alain Bensoussan Avocat, Spécialiste en droit des nouvelles technologies de l’informatique Avocat, pionnier du droit des technologies avancées, du droit de l’informatique dans les années 80 puis de l’internet et des réseaux sociaux au tournant des années 2000, il aborde le droit des technologies robotiques dès 2014, expert reconnu du droit de la protection des données personnelles dont il a accompagné l’émergence dès 1978, Alain Bensoussan a toujours fait de l’innovation son maître-mot. Phone:+33 (0)1 82 73 05 05 Email:alain-bensoussan@lexing.law     Frédéric Forster Avocat directeur du Pôle Constructeurs informatiques & Télécoms     Frédéric Forster Avocat directeur du Pôle Constructeurs informatiques & Télécoms Avocat à la Cour d’appel de Paris depuis 2006, Frédéric Forster est directeur du pôle Télécoms du cabinet Lexing Alain Bensoussan Avocats depuis 2006. Celui-ci regroupe les départements : Télécoms, Informatique et libertés conseil et Marchés publics. Il est par ailleurs Vice-Président du réseau international d’avocats Lexing, Phone:+33 (0)6 13 28 96 78 Email:frederic-forster@lexing.law     Pour en apprendre davantage ChatGPT dans le monde du droit À l’aube d’une ère où l’intelligence artificielle (IA) est en passe de devenir un compagnon quotidien… Lire plus La Cobotique Juridique : ChatGPT & Droit Les intelligences artificielles génératives telles que ChatGPT constituent une révolution pour les professionnels du droit… Lire plus

Planète Robots n° 84
Actualités, Evénement, Revue de presse, Robot

Planète Robots n° 84 : Réalité immersive et robotique humanoïde

Apple va-t-il révolutionner la VR/AR ? Quel sera le challenger du robot Tesla Optimus ? Deux questions à la Une du dernier numéro de Planète Robots (n°84, Mars-Avril 2024),  édité par Lexing Éditions, filiale du cabinet, en kiosque depuis le 16 mars 2024. Nombreux sont ceux qui, depuis le dernier CES, considèrent que 2024  sera une année prometteuse pour les technologies immersives. Si l’importance de celles-ci dans l’avenir du travail ne fait guère de doutes, la VR, l’AR et l’XR peinent encore à séduire le grand public. L’occasion pour Planète Robots de faire le point avec nos experts sur l’innovation dans ce domaine et les principaux usages actuels de la réalité étendue,  à l’heure où la commercialisation du casque Vision Pro d’Apple pourrait bien changer la donne. Lire la suite Robotique humanoïde Planète Robots n° 84 de mars-avril 2024 Un prototype statique du robot Kepler a été présenté pour la première fois par son concepteur chinois lors du CES 2024. Un mois plus tard, un Tesla Bot était présenté au Worlds AI Cannes Festival. L’objectif du constructeur chinois : disrupter le marché des robots humanoïdes. En commercialisant, avant Tesla, un robot compétitif et accessible au plus grand nombre. Reste à savoir si la Kepler Exploration Robot Company a réellement les moyens de ses ambitions. Planète vous décrypte ces enjeux, avec un focus sur un autre robot qui s’invite aussi dans cette course : le robot Figure 01 Robotique collaborative Planète Robots n° 84 de mars-avril 2024 Deux startups tricolores sont à l’honneur de ce numéro : MS Innov, première entreprise à capitaux français, spécialisée en conception robotique et logicielle, à fabriquer et commercialiser un robot collaboratif industriel, le cobot modulaire MORFOSE ; Niryo, spécialisée dans la conception de bras robots collaboratifs compacts et abordables, dont le produit phare, NED 2, est un robot destiné à l’éducation. Jean-Marc Bollmann, Directeur Général d’Aldebaran Le grand entretien de Planète Robots n° 84 de mars-avril 2024 Nommé par United Robotics Group à la tête d’Aldebaran en mai 2023, Jean-Marc Bollmann nous livre sa vision du marché de la robotique sociale. A l’heure où le leader français du secteur lance la commercialisation de Plato, le premier « cobiot » de service. L’occasion de délivrer au passage un message sociétal : les robots  doivent contribuer à changer le monde du travail pour le bien de l’individu. Egalement au sommaire de ce numéro : Planète Robots n° 84 de mars-avril 2024 – Retour sur les Olympiades FANUC 2024, l’incontournable concours de robotique industrielle, d’intégration et d’automatisme de la commande numérique ; – EuraTechnologies et la Robonumérique de l’Agglomération du Saint-Quentinois au service des startups ; – Startup innovante : une rencontre avec Julius Hugo, le créateur de Pline, l’application qui dit l’essentiel d’une notice d’un médicament en un scan à partir d’n robot social ; – Un focus sur les codeurs absolus de Faulhaber. Et encore : – Les GPTs, nouvelle étape d’Open AI ; – Robots de livraison : un enjeu écologique et financier ;  – Les nouvelles techniques d’impressions 3D et leurs applications ;  – Voyage temporel au coeur de l’exposition « Jouets Robots : émergence d’une culture japonaise » .  Bonne lecture ! Planète Robots n°84 (mars avril 2024) 100 pages. En kiosque le samedi 16 mars 2024. En version numérique sur Cafeyn et Viapresse. Created by potrace 1.16, written by Peter Selinger 2001-2019 Eric Bonnet Directeur de la rédaction Lexing Editions Eric Bonnet Directeur de la rédaction Lexing Editions Journaliste, Eric Bonnet occupe les fonctions de directeur de la rédaction de Planète Robots depuis son rachat par Lexing Editions, filiale du cabinet. Phone:+33 (0)6 74 40 72 01 Email:eric-bonnet@planeterobots.com Pour en apprendre davantage ChatGPT dans le monde du droit À l’aube d’une ère où l’intelligence artificielle (IA) est en passe de devenir un compagnon quotidien… Lire plus La Cobotique Juridique : ChatGPT & Droit Les intelligences artificielles génératives telles que ChatGPT constituent une révolution pour les professionnels du droit… Lire plus

analyses d'impact dans le secteur bancaire
Actualités, Banque et bourse, Conférences Lexing, Evénement

Conférence Lexing 2024 Réaliser des analyses d’impact dans le secteur bancaire

Frédéric Forster anime une Conférence Lexing sur la réalisation d’analyses d’impact dans le secteur bancaire, le mercredi 24 avril 2024 de 9 heures à 11 heures en visioconférence. Les analyses d’impact se révèlent fréquemment nécessaires en matière de données de paiement du fait de leur caractère hautement personnel. Pour rappel, le RGPD impose la conduite d’une analyse d’impact (ou PIA, Privacy Impact Assessment) relative à la protection de la vie privée lorsqu’un traitement de données personnelles est « susceptible d’engendrer un risque élevé pour les droits et les libertés des personnes ». Le PIA est un process selon lequel une organisation identifie et minimise les risques liés à la protection des données d’un nouveau projet. Par conséquent, dès qu’un projet représente un risque élevé pour les particuliers, un PIA s’impose. Lire la suite Réaliser des analyses d’impact dans le secteur bancaire Conférence Lexing 2024 Analyses d’impact dans le secteur bancaire Les principales questions que doit se poser un responsable de traitement : Que doit contenir une analyse d’impact ? Quelle est l’implication respective des différents acteurs ? (DPO, responsable du traitement, RSSI, sous-traitants) Comment assurer la maîtrise d’ouvrage et la maîtrise d’œuvre ? Quels sont les outils permettant de réaliser une AIP ? (audit de conformité au RGPD, cartographies de risques, etc.) En outre, cette analyse nécessite une mise à jour tout au long du cycle de vie du traitement pour permettre : • d’apprécier les risques pouvant être engendrés par l’évolution du traitement de données et • de mettre en place des garanties permettant de réduire et contrôler ces risques. Conférence Lexing du 24 avril 2024 Réaliser des analyses d’impact dans le secteur bancaire Faites le point avec Frédéric Forster, avocat spécialisé en droit bancaire électronique et moyens de paiement numériques, en vous inscrivant à la visioconférence qui aura lieu mercredi 24 mai 2023 entre 9h et 11h. Frédéric Forster est coauteur de l’ouvrage « Le Data Protection Officer : une nouvelle fonction dans l’entreprise » (Editions Larcier, 3e éd. 2020). Les inscriptions sont clauses. Created by potrace 1.16, written by Peter Selinger 2001-2019 Frédéric Forster Avocat, Directeur du pôle Constructeurs informatiques et Télécoms Frédéric Forster Avocat, Directeur du pôle Constructeurs informatiques et Télécoms Avocat à la Cour d’appel de Paris depuis 2006, Frédéric Forster est directeur du pôle Télécoms du cabinet Lexing Alain Bensoussan Avocats depuis 2006. Celui-ci regroupe les départements : Télécoms, Informatique et libertés conseil et Marchés publics. Il est par ailleurs Vice-Président du réseau international d’avocats Lexing, Phone:+33 (0)6 13 28 96 78 Email:frederic-forster@lexing.law Pour en apprendre davantage ChatGPT dans le monde du droit À l’aube d’une ère où l’intelligence artificielle (IA) est en passe de devenir un compagnon quotidien… Lire plus La Cobotique Juridique : ChatGPT & Droit Les intelligences artificielles génératives telles que ChatGPT constituent une révolution pour les professionnels du droit… Lire plus

Actualités, Evénement, Revue de presse

ChatGPT dans le monde du droit : Alain Bensoussan dans Nice-Matin

Alain Bensoussan répond aux questions de Nice-Matin au cours d’une interview sur ChatGPT en marge du World IA Cannes Festival : « Le nouveau dictionnaire s’appelle Chat GPT ». Répondant aux questions de la journaliste Karine Wenger, il aborde les implications de l’intelligence artificielle générative, notamment représentée par Chat GPT, dans le contexte de la troisième révolution numérique. Alain Bensoussan souligne la transition du « faire » au « faire-faire » grâce à cette technologie. Il met en avant la rapidité et l’efficacité de l’IA générative, illustrée par le fait que Chat GPT peut accomplir 80% d’un document en quelques secondes en réponse à des « prompts ». Lire la suite Un risque d’ « esclavage technologique » ChatGPT dans le monde du droit : Alain Bensoussan dans Nice-Matin Cependant, une possible dépendance humaine à ces technologies, entraînant une fracture numérique entre ceux qui les maîtrisent et les autres, n’est pas à négliger. Les IA génératives sont rapides et efficaces. Avec, à la clé, une possible accoutumance de leurs utilisateurs et un esclavage technologique.  « Nous entrons dans un monde d’esclavage technologique, l’enjeu étant d’éviter cette fracture et de réduire le taux de dépendance des humains par rapport à l’automatisation générée par l’IA. Le pire est de ne pas s’en rendre compte. C’est l’un des grands enjeux des années 2025-2030. » Alain Bensoussan préconise une libération de l’intelligence artificielle pour éviter cette fracture, soulignant l’importance de séduire plutôt que d’effrayer ceux qui s’y intéressent. « Il ne faut pas faire peur mais séduire les gens qui s’y intéressent. C’est la connaissance de l’humanité qui est ainsi accessible gratuitement. » Du Savoir-faire au Savoir faire faire ChatGPT dans le monde du droit : Alain Bensoussan dans Nice-Matin L’avocat souligne également l’évolution des générations technologiques, depuis la plume d’oie jusqu’à l’IA générative, mettant en lumière la nécessité pour les 30-50 ans de s’adapter à ces changements pour rester compétitifs sur le marché de l’emploi. « Avant, les professionnels du droit réalisaient une prestation ; dorénavant, ils la commandent à la machine ». Quant aux enfants, ils doivront être formés dès le plus jeune âge. « C’est à l’école de les éduquer et de les encadrer ». Enfin, répondant aux interrogations de Nice-Matin, Alain plaide en faveur d’une intelligence artificielle souveraine afin de réduire la dépendance aux géants technologiques étrangers et de préserver la culture nationale lors de l’exportation de technologies. Retrouvez l’interview d’Alain Bensoussan dans Nice-Matin « Le nouveau dictionnaire s’appelle Chat GPT », interview d’Alain Bensoussan par KarineWenger pour Nice Matin, parue le 9 février 2024. Created by potrace 1.16, written by Peter Selinger 2001-2019 Alain Bensoussan Avocat Alain Bensoussan Avocat Avocat, pionnier du droit des technologies avancées, du droit de l’informatique dans les années 80 puis de l’internet et des réseaux sociaux au tournant des années 2000, il aborde le droit des technologies robotiques dès 2014, expert reconnu du droit de la protection des données personnelles dont il a accompagné l’émergence dès 1978, Alain Bensoussan a toujours fait de l’innovation son maître-mot. Il est par ailleurs, titulaire du certificat de spécialisation en Droit du numérique et des communications. Depuis 40 ans, la stratégie d’innovation est l’incontestable marqueur de différenciation de son cabinet qu’il ancre très tôt au cœur des technologies de rupture. Avocat-technologue, il décide de privilégier une approche technico-juridique des métiers et du droit qui s’y applique, s’entourant d’hyper-spécialistes exerçant leur expertise dans des domaines très pointus des technologies émergentes. Très vite, il est amené, dans le cadre d’une approche résolument sectorielle, à apporter des réponses juridiques aux questions que se pose l’industrie au fur et à mesure de l’apparition des grandes innovations technologiques. Un positionnement qui va l’emmener à dessiner les contours des cadres juridiques naissants appelés à « montrer le chemin » à des secteurs industriels dans l’attente de solutions. Phone:+33 (0)6 19 13 44 46 Email:alain-bensoussan@lexing.law Pour en apprendre davantage ChatGPT dans le monde du droit À l’aube d’une ère où l’intelligence artificielle (IA) est en passe de devenir un compagnon quotidien… Lire plus La Cobotique Juridique : ChatGPT & Droit Les intelligences artificielles génératives telles que ChatGPT constituent une révolution pour les professionnels du droit… Lire plus

Actualités, Evénement, Revue de presse

Parution de la lettre JTIT 249 – Mars 2024

      Voici un résumé de ce qui s’est passé ces dernières semaines : à retrouver dans notre JurisTendances Informatiques et Télécoms du mois de mars (JTIT 249).  Lire la suite ces dernières semaines Parution de la lettre JTIT 249 – Mars 2024 État de la menace ciblant le secteur des télécommunications,  WAICF 2024 IA et esclavage technologique : mythes et réalités,  Mickey Mouse tombe dans le domaine public,  Guide de l’IA du Point : ChatGPT et la cobotique juridique, LN24 Il faut qu’on parle juridique : ChatGPT pour vous juger ? Formation FICIME – RGPD : le comprendre et l’appliquer, Tables Informatique et Libertés : point sur la conservation des données, Formation : ChatGPT pour les professionnels du droit. Notre sélection de textes Parution de la lettre JTIT 249 – Mars 2024 Ce numéro comprend aussi une sélection de textes et jurisprudence sur des thèmes clés : Droit à l’image Plainte à distance Connectivité gigabit Revenus des enfants Systèmes d’information en santé Taxe copie privée seconde main Contrats à distance Infrastructures numériques Nos évènements clés Parution de la lettre JTIT 249 – Mars 2024 Conférence Lexing Quels sont les outils d’accompagnement du DPO ? Chloé Torres anime une Conférence Lexing sur « Quels sont les outils d’accompagnement du DPO ? » : Désormais reconnu comme un acteur clé du nouveau système de gouvernance des données en Europe, le DPO joue un rôle de conseil et de pilotage de la conformité auprès du responsable de traitement qui l’emploie, le mercredi 20 mars 2024 de 9h à 11h en visioconférence. Programme et inscription Evènement exceptionnel Conférence et séance de dédicaces à la librairie Dalloz Alain Bensoussan dédicacera son dernier ouvrage « ChatGPT dans le monde du droit : la cobotique juridique » le samedi 9 mars 2024 à partir de 15h à la librairie Lefebvre Dalloz de la rue Soufflot. Animée par Nicolas Cassart, Legal Publishing Manager de Larcier Intersentia, la conférence sera suivie d’un échange avec le public. La séance sera suivie d’une présentation de GenIA-L, l’IA générative du Groupe Lefebvre Dalloz. Formation à la cobotique juridique Parution de la lettre JTIT 249 – Mars 2024 La cobotique juridique ou la cobotique légale est le marqueur de la 3ème révolution digitale dans le monde du droit après la révolution informatique et la révolution internet. Dans ce cadre, les intelligences artificielles génératives, notamment ChatGPT, permettent la réalisation de prestations juridiques opérées par des machines-outils virtuelles, assistées par des humains sous forme d’invites. Vous êtes directeur ou responsable juridique ? Dans un contexte où au moins 30 % des actes juridiques peuvent être délégués aux intelligences artificielles, vous souhaitez comprendre comment celles-ci vont influencer votre manière de travailler et celle de vos équipes ? Vous souhaitez en savoir plus sur les opportunités que la cobotique juridique peut vous apporter dans votre pratique professionnelle quotidienne, mais aussi en connaître les pièges ? Nos avocats peuvent vous proposer de définir, avec vous, des programmes de formation aux intelligences artificielles génératives. Plus d’informations ici. Les lettres JurisTendances Informatique et Télécoms sont mises en ligne gratuitement. Pour recevoir la lettre JTIT et rester au cœur de l’actualité législative et jurisprudentielle des technologies : inscription en ligne. Les professionnels du droit des technologies avancées Lexing Alain Bensoussan – Avocats présentent et analysent chaque mois l’actualité. N’hésitez pas à nous suivre également sur nos réseaux sociaux, LinkedIn, Facebook, X (ex Twitter), Instagram et notre chaîne YouTube.  Created by potrace 1.16, written by Peter Selinger 2001-2019 Pour en apprendre davantage ChatGPT dans le monde du droit À l’aube d’une ère où l’intelligence artificielle (IA) est en passe de devenir un compagnon quotidien… Lire plus La Cobotique Juridique : ChatGPT & Droit Les intelligences artificielles génératives telles que ChatGPT constituent une révolution pour les professionnels du droit… Lire plus

Actualités, Conférences, Evénement, Robot

Conférence Ivalua – Les IA génératives : perspectives et opportunités pour les achats

Frédéric Forster intervient le 14 mars à la conférence Ivalua sur les IA génératives : nouvelles perspectives et nouvelles opportunités pour les achats, pour comprendre comment votre manière de travailler va évoluer avec l’intelligence artificielle. Avocat à la Cour d’appel de Paris, Frédéric Forster est directeur du pôle Télécoms qui regroupe les départements Télécoms, Informatique et libertés conseil et Marchés publics. Me Forster publie de nombreux articles dans des revues juridiques ou professionnelles et il enseigne le droit des achats à l’IAE de Grenoble depuis une dizaine d’années. Lire la suite Conférence Ivalua mars 2024 IA génératives : perspectives et opportunités pour les achats Face à l’incertitude croissante du marché, une nouvelle approche est nécessaire. Cette conférence offre une chance unique d’avoir un aperçu de la façon dont les leaders de l’industrie évoluent pour assurer la continuité de l’approvisionnement, améliorer la durabilité et accroître la rentabilité. Des stratégies qui profitent à toutes les parties, seront explorées. Leurs mises en œuvre pratiques seront présentées, ainsi que les technologies de pointe favorisant la visibilité et la collaboration des fournisseurs. IA génératives : perspectives et opportunités pour les achats Conférence Ivalua – les 13 et 14 mars 2024 Cette session, animée par le Dr Natacha Tréhan, présentera ce qu’est l’IA générative. Les points d’attention en termes de confidentialité et de sécurité des données seront détaillés. Puis, les opportunités offertes par l’IA générative au niveau des Achats seront explorées. Quels sont les cas d’usage en Achats ? Comment utiliser son plein potentiel ? Quelles astuces, quels retours d’expériences ? Quels sont les bénéfices pour les professionnels des Achats ? Enfin, les évolutions futures envisageables avec l’IA générative seront aussi abordées. Une conférence pour les équipes des achats Conférence Ivalua – les 13 et 14 mars 2024 Dans un contexte où au moins 30% des actes juridiques peuvent être délégués aux intelligences artificielles, vous souhaitez comprendre comment celles-ci vont influencer votre manière de travailler et celle de vos équipes ? Le cabinet Lexing Alain Bensoussan Avocats intervient au soutien des équipes achats en leur proposant ses prestations dans le domaine de la conception, de la rédaction et de la négociation des contrats relatifs aux nouvelles technologies. Le Pôle de Frédéric Forster intervient également en contentieux des contrats, notamment informatiques. Informations pratiques Rendez-vous les 13 et 14 mars 2024 au Palais des Congrès de Versailles, 10 Rue de la Chancellerie, 78000 Versailles Voir la carte cliquez iciCONTACT contact-emea@ivaluanow.com Created by potrace 1.16, written by Peter Selinger 2001-2019 Frédéric Forster Avocat directeur du Pôle Constructeurs informatiques & Télécoms Frédéric Forster Avocat directeur du Pôle Constructeurs informatiques & Télécoms Avocat à la Cour d’appel de Paris depuis 2006, Frédéric Forster est directeur du pôle Télécoms du cabinet Lexing Alain Bensoussan Avocats depuis 2006. Celui-ci regroupe les départements : Télécoms, Informatique et libertés conseil et Marchés publics. Il est par ailleurs Vice-Président du réseau international d’avocats Lexing, Phone:+33 (0)6 13 28 96 78 Email:frederic-forster@lexing.law Pour en apprendre davantage ChatGPT dans le monde du droit À l’aube d’une ère où l’intelligence artificielle (IA) est en passe de devenir un compagnon quotidien… Lire plus La Cobotique Juridique : ChatGPT & Droit Les intelligences artificielles génératives telles que ChatGPT constituent une révolution pour les professionnels du droit… Lire plus

Actualités, Conférences, Evénement, Vie du Cabinet

Conférence et séance de dédicaces à la librairie Lefebvre Dalloz

Alain Bensoussan dédicacera son dernier ouvrage « ChatGPT dans le monde du droit : la cobotique juridique » le samedi 9 mars 2024 à partir de 15h à la librairie Lefebvre Dalloz de la rue Soufflot. Conférence et dédicace par Alain Bensoussan  A l’invitation de son éditeur Larcier-Intersentia (Groupe Lefebvre-Dalloz),  Alain Bensoussan prononcera une conférence sur la cobotique juridique suivie d’une séance de dédicaces dans  le cadre de la prestigieuse Librairie Lefebvre Dalloz de la rue Soufflot. Animée par Nicolas Cassart, Legal Publishing Manager de Larcier Intersentia, la conférence sera suivie d’un échange avec le public. La séance sera suivie d’une présentation de GenIA-L, l’IA générative du Groupe Lefebvre Dalloz.  Lire la suite La cobotique juridique Conférence et séance de dédicaces à la librairie Lefebvre Dalloz La cobotique juridique ou la cobotique légale est le marqueur de la 3ème révolution digitale dans le monde du droit après la révolution informatique et la révolution internet.  Avec l’avènement de la cobotique juridique les réalisations des prestations juridiques assistées par ordinateur sont supplantées par des productions opérées par des machines-outils virtuelles assistées par des humains sous forme d’invites. Les intelligences artificielles dont ChatGPT complète l’expertise humaine. Elles sont un complément précieux pour les juristes d’entreprise, les avocats, les étudiants et l’ensemble des professionnels du droit.   Conférence et dédicace par Alain Bensoussan dédicaces à la librairie Lefebvre Dalloz Les IA génératives telles que ChatGPT constituent une révolution pour les professionnels du monde du droit. La puissance de cette technologie et sa facilité d’utilisation sont les bases de cette profonde transformation des activités juridiques.  Si ChatGPT a un potentiel considérable pour transformer la pratique et les métiers du droit, une compréhension approfondie de son fonctionnement est essentielle pour en tirer pleinement parti.  Il importe d’en connaître les aspects techniques, depuis sa définition, jusqu’à son fonctionnement basé sur des architectures neuronales complexes et des modèles d’apprentissage profond, les données utilisées, mais également les domaines spécifiques d’application tels que la recherche juridique, la rédaction de contrats, d’actes juridiques et judiciaires, de consultations et l’analyse de textes ou de la jurisprudence. Comment composer et collaborer avec ChatGPT, depuis l’ouverture d’un compte jusqu’à l’utilisation de ses fonctionnalités les plus avancées ? Comment minimiser les défauts, les erreurs ou les hallucinations afin de maximiser le travail automatisé, c’est-à-dire la cobotique juridique ?  Quels sont les usages complémentaires qu’un professionnel du droit peut attendre au quotidien d’un assistant virtuel tel que ChatGPT ?  De l’élaboration de scénarios juridiques à des fins stratégiques, aux analyses de tendances techniques en passant par la réalisation d’audits juridiques, l’utilisation de ChatGPT complète l’expertise humaine et permet de maximiser la qualité et la productivité des réalisations. Bienvenue dans le droit assisté par l’intelligence artificielle. Informations pratiques  Date et heure : Samedi 9 mars 2024, à partir de 15h. Lieu : Librairie Lefebvre Dalloz, 22 rue soufflot 75005 Paris Created by potrace 1.16, written by Peter Selinger 2001-2019 Alain Bensoussan Avocat, Spécialiste en droit des nouvelles technologies de l’informatique Alain Bensoussan Avocat, Spécialiste en droit des nouvelles technologies de l’informatique Alain Bensoussan Avocat, pionnier du droit des technologies avancées, du droit de l’informatique dans les années 80 puis de l’internet et des réseaux sociaux au tournant des années 2000, il aborde le droit des technologies robotiques dès 2014, expert reconnu du droit de la protection des données personnelles dont il a accompagné l’émergence dès 1978, Alain Bensoussan a toujours fait de l’innovation son maître-mot. Phone:+33 (0)1 82 73 05 05 Email:alain-bensoussan@lexing.law Pour en apprendre davantage ChatGPT dans le monde du droit À l’aube d’une ère où l’intelligence artificielle (IA) est en passe de devenir un compagnon quotidien… Lire plus La Cobotique Juridique : ChatGPT & Droit Les intelligences artificielles génératives telles que ChatGPT constituent une révolution pour les professionnels du droit… Lire plus

Actualités, Evénement, Réglementation, Revue de presse

CNEWS au Salon de l’agriculture 2024 : la crise agricole est européenne

Virginie Bensoussan-Brulé était l’invitée de Soir Info Week-End ce samedi 24 février sur CNEWS à l’occasion du Salon de l’agriculture 2024. Elle s’est exprimée au sujet de la déclaration du Président de la République Emmanuel Macron qui a assuré que la crise agricole était européenne. En effet, « tout le monde agricole européen a les mêmes difficultés et cherche les mêmes solutions ». La règlementation française a les lois « EGAlim » 1, 2, 3 et bientôt 4. Lire la suite Les lois « EGAlim » 1, 2, 3 CNEWS la crise agricole est européenne La loi « EGAlim » du 30 octobre 2018 pour l’équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire et une alimentation saine, durable et accessible à tous, a été adoptée pour répondre aux objectifs suivants : permettre aux agriculteurs d’avoir un revenu digne par une meilleur gestion de la valeur des productions agricoles et agroalimentaires, favoriser une alimentation saine, sûre et durable pour tous, réduire l’utilisation du plastique dans le domaine alimentaire, améliorer les conditions sanitaires et environnementales des production agricoles par le contrôle de l’utilisage des produits phytopharmaceutiques. La loi « EGAlim 2 » du 18 octobre 2021 vise à protéger la rémunération des agriculteurs. Elle complète la loi de 2018, dite EGAlim et tend à assurer une plus juste rémunération des agriculteurs, en rééquilibrant les relations commerciales entre les différents maillons de la chaine alimentaire et agroalimentaire, et avec la création d’un affichage sur la rémunération des agriculteurs : le « rémunéra-score ».  La loi « EGAlim 3 » a été adoptée le 30 mars 2023. La loi n° 2023-221 s’inscrit dans la continuité des lois Egalim 1 et 2, dans le but de rééquilibrer les relations commerciales entre les fournisseurs de l’agroalimentaire et la grande distribution, et avec notamment le seuil de revente à perte et l’encadrement des promotions. La prochaine loi « EGAlim 4 » viendra renforcer cette série de lois. Par ailleurs, la DGCCRF procède déjà à des contrôles qui vont être renforcés dans les prochaines semaines. La crise agricole est européenne CNEWS au Salon de l’agriculture 2024 Le secteur agricole de tous les pays européens est touché par la même crise. Les solutions envisageables sont sensiblement les mêmes. La France est une puissance agricole importante et les lois EGAlim sont des éléments de solution possiblement transposables. Interview de Virginie Bensoussan-Brulé pour CNEWS le 24 février 2024 : « Tout le monde agricole européen a les mêmes difficultés et cherche les mêmes solutions » Created by potrace 1.16, written by Peter Selinger 2001-2019 Virginie Bensoussan-Brulé Avocat directeur du Pôle Contentieux numérique Virginie Bensoussan-Brulé Avocat directeur du Pôle Contentieux numérique Avocate à la Cour d’appel de Paris depuis 2006, Virginie Bensoussan-Brulé a rejoint le cabinet Lexing Alain Bensoussan Avocats en 2006. Virginie Bensoussan-Brulé est titulaire du certificat de spécialisation en droit pénal, avec la qualification spécifique droit de la presse. Elle dirige le pôle Contentieux numérique, qui comprend quatre départements : le département Droit de la presse ; le département Droit pénal ; le département Contentieux de l’Internet ; le département Contentieux Informatique et libertés. Phone:+33 (0)6 42 31 85 29 Email:virginie-bensoussan-brule@lexing.law Pour en apprendre davantage ChatGPT dans le monde du droit À l’aube d’une ère où l’intelligence artificielle (IA) est en passe de devenir un compagnon quotidien… Lire plus La Cobotique Juridique : ChatGPT & Droit Les intelligences artificielles génératives telles que ChatGPT constituent une révolution pour les professionnels du droit… Lire plus

DPO, data protection officer
Actualités, Conférences Lexing, Correspondant à la protection des données, Evénement, Informatique et libertés

Conférence Lexing 2024 les outils d’accompagnement du DPO

Chloé Torres anime une conférence Lexing sur « Quels sont les outils d’accompagnement du DPO ? » le mercredi 20 mars 2024 de 9h00 à 11h00 en visioconférence. Désormais reconnu comme un acteur clé du nouveau système de gouvernance des données en Europe, le DPO joue un rôle de conseil et de pilotage de la conformité auprès du responsable de traitement qui l’emploie. Lire la suite QUELS SONT EN 2024 LES OUTILS D’ACCOMPAGNEMENT DU MÉTIER DE DPO ? Conférence Lexing du 20 mars 2024 Pour remplir ses missions de conseil et de pilote de la conformité, il peut créer, adapter ou acquérir des outils lui permettant : d’informer et de conseiller le responsable de traitement ; de sensibiliser et de former le personnel ; d’assurer le contrôler le respect de la législation applicable ; de coopérer avec la Cnil en cas de contrôle. Quoi qu’il en soit, il doit déployer de nombreux outils  qui lui permettront de réaliser des opérations telles que : l’audit et la cartographie des traitements ; les procédures internes prenant en compte les obligations du RGPD ; l’organisation et le pilotage de la documentation ; la gestion du registre des traitements ; l’encadrement des sous-traitants ; la conduite d’une analyse d’impact ; le traitement des failles de sécurité et plus généralement, la politique de sécurité ; la gestion des demandes des droits des personnes (notamment le droit d’accès et d’opposition) ; le reporting et le bilan annuel auprès des instances dirigeantes, etc.   Chloé Torres, avocate directrice du département Informatique et libertés répondra à vos questions lors de la visioconférence. Pour y assister, enregistrez-vous en renseignant les champs marqués d’un (*) Created by potrace 1.16, written by Peter Selinger 2001-2019 Chloé Torres Avocat, Directeur du département Informatique et libertés Chloé Torres Avocat, Directeur du département Informatique et libertés Avocate à la Cour d’appel de Paris depuis 2000, Chloé Torres a rejoint le cabinet Lexing Alain Bensoussan Avocats en 1999. Chloé Torres dirige le département Informatique et libertés. Elle est également le Délégué à la Protection des Données (DPO) du cabinet. Les activités du département Informatique et libertés couvrent les principaux domaines suivants : Chloé Torres Présentation Présentation vidéo mise en conformité au regard des exigences de la réglementation relative à la protection des données personnelles (RGPD, loi Informatique et libertés, décret d’application, doctrine de la Cnil et du CDPD) ; Phone:+33 (0)6 42 31 85 29 Email:chloe-torres@lexing.law Pour en apprendre davantage ChatGPT dans le monde du droit À l’aube d’une ère où l’intelligence artificielle (IA) est en passe de devenir un compagnon quotidien… Lire plus La Cobotique Juridique : ChatGPT & Droit Les intelligences artificielles génératives telles que ChatGPT constituent une révolution pour les professionnels du droit… Lire plus Le 18 décembre 2023, l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (Anssi) a publié un état de la menace ciblant le secteur des télécommunications (1).

Formation ChatGPT
Evénement, Robot

Formation du 21 mars 2024 ChatGPT pour les professionnels du droit

Alain Bensoussan dispense une Formation ChatGPT pour les professionnels du droit, le jeudi 21 mars 2024, en classe virtuelle Lamy formation. Apprenez à utiliser l’intelligence artificielle générative pour produire du contenu juridique.  Lire la suite Prérequis et objectifs Formation du 21 mars 2024 ChatGPT pour les professionnels du droit Cette formation nécessite l’ouverture d’un compte personnel ChatGPT pour les professionnels du droit qui souhaitent participer. Les principaux objectifs sont : • Appréhender les conséquences de ChatGPT sur les métiers du droit • Comprendre le fonctionnement de ChatGPT et les cas d’usage pour les professionnels du droit • Identifier les erreurs et connaitre les limites de ChatGPT • Mettre en place une pratique éthique de ChatGPT compte tenu de sa puissance et de sa capacité à générer des informations Cette formation s’adresse avant tout aux : • Directions juridiques, Directions des ressources humaines, Directions de la conformité, Directions de la qualité • Avocats, Notaires, Commissaires de justice • Data protection officers (DPO) Programme du 21 mars 2024 ChatGPT pour les professionnels du droit Formation du 21 mars 2024 ChatGPT pour les professionnels du droit Tour de table : présentation des participants, des besoins, rappels des objectifs et auto positionnement Pourquoi ChatGPT aujourd’hui ? • Les objectifs de l’outil • Les enjeux • Le « Google de la connaissance » • ChatGPT, une révolution ?   Dialoguer avec ChatGPT  o Les aspects techniques • Deep Learning • LLM (grands modèles de langage) • IA générative o Les aspects juridiques o Un outil conversationnel • Comment formuler efficacement les questions pour obtenir des réponses précises ? Prise en main de ChatGPT  • L’ouverture d’un compte • Les versions : 3.5 ; 4 ; 4+ • L’interface et ses fonctionnalités • Les fonctions de l’outil (mode vocal) Le « prompt », au cœur de l’outil  • L’utilisation du prompt • Les domaines d’expertise • La structure du prompt • Les opérations à réaliser • Le style de la réponse • La forme de la restitution : consultation, dissertation, article de blog Mises en situation  • Les participants devront réaliser plusieurs opérations sur ChatGPT, notamment utiliser le prompt pour obtenir les réponses souhaitées • Livrables : recherche juridique, conférence, mémoire d’étudiant, article de blog, contrat, consultation, commentaire d’arrêt, acte judiciaire Comprendre les erreurs de ChatGPT pour les professionnels du droit  • La notion d’erreur • Les incompréhensions • Les réponses biaisées • Les hallucinations • La perte de mémoire • L’instabilité • L’invention ou la création • Précautions à prendre : relecture et vérification L’IA pour les images • Le style d’image • Le droit d’auteur • Exemple de Dall-E La sensibilisation de ChatGPT o La règlementation sur la protection des données personnelles • La Commission nationale de l’informatique et des libertés • La position de l’autorité de protection des données italienne o La confidentialité lors de l’utilisation de ChatGPT o L’éthique Tour de table : évaluation de la formation à chaud, discussion de groupe, auto-évaluation de l’atteinte des objectifs et de sa propre progression Calendrier Formation du 21 mars 2024 ChatGPT pour les professionnels du droit Si vous n’êtes pas disponible pour la Formation du 21 mars 2024 ChatGPT pour les professionnels du droit, plusieurs dates sont proposées pour cette formation à distance : • mercredi 12 juin 2024, en classe virtuelle, • mardi 8 octobre 2024, en classe virtuelle, • mercredi 11 décembre 2024, en classe virtuelle.   Informations sur la formation auprès de Lamy Formation Created by potrace 1.16, written by Peter Selinger 2001-2019 Alain Bensoussan Avocat, Spécialiste en droit des nouvelles technologies de l’informatique Alain Bensoussan Avocat, Spécialiste en droit des nouvelles technologies de l’informatique Alain Bensoussan Avocat, pionnier du droit des technologies avancées, du droit de l’informatique dans les années 80 puis de l’internet et des réseaux sociaux au tournant des années 2000, il aborde le droit des technologies robotiques dès 2014, expert reconnu du droit de la protection des données personnelles dont il a accompagné l’émergence dès 1978, Alain Bensoussan a toujours fait de l’innovation son maître-mot. Il est par ailleurs, titulaire du certificat de spécialisation en Droit du numérique et des communications. Phone:+33 (0)6 19 13 44 46 Email:alain-bensoussan@lexing.law Pour en apprendre davantage ChatGPT dans le monde du droit À l’aube d’une ère où l’intelligence artificielle (IA) est en passe de devenir un compagnon quotidien… Lire plus La Cobotique Juridique : ChatGPT & Droit Les intelligences artificielles génératives telles que ChatGPT constituent une révolution pour les professionnels du droit… Lire plus

Actualités, Evénement, Revue de presse, Robot

LN24 Il faut qu’on parle juridique : ChatGPT pour vous juger ?

  « Juridique : ChatGPT pour vous juger ? ». Alain Bensoussan participe au débat avec l’avocat Belge Dany Spreutels, chroniqueur juridique. aux côtés de Véronique Zana et Jef Poccini. Il répond aux questions de Fanny Rochez pour l’émission « Il faut qu’on parle » de la chaîne de télévision belge LN24, le 9 février 2024. Focus sur son ouvrage : « ChatGPT dans le Monde du Droit : la cobotique juridique ». La cobotique juridique : c’est la collaboration entre l’homme et les robots, l’humain et une intelligence artificielle appliquée au domaine du droit. Il faut, à l’avenir, apprendre à travailler avec de nouvelles formes d’intelligence. Toutes les prestations de service sont impactées. S’il est nécessaire de s’adapter à technologie, l’humain reste indispensable.  Lire la suite Il faut qu’on parle juridique : ChatGPT LN24 Il faut qu’on parle Alain Bensoussan explique comment : • utiliser les grands modèles de langage, • coopérer avec une intelligence artificielle, • profiter de ses connaissances abyssales, • apprendre à orienter, diriger une IA générative, • générer un acte juridique en cinq fois moins de temps, • produire plus en travaillant moins mais mieux, • passer du Savoir faire au Savoir faire faire. Il faut qu’on parle juridique, cobotique juridique LN24 Il faut qu’on parle Après l’informatique et l’internet, il faut qu’on parle de la révolution de la cobotique. La cobotique est en marche, incontournable, ineluctable. La cobotique est pour demain. Alain Bensoussan Avocat, Spécialiste en droit des nouvelles technologies de l’informatique Alain Bensoussan Avocat, Spécialiste en droit des nouvelles technologies de l’informatique Alain Bensoussan Avocat, pionnier du droit des technologies avancées, du droit de l’informatique dans les années 80 puis de l’internet et des réseaux sociaux au tournant des années 2000, il aborde le droit des technologies robotiques dès 2014, expert reconnu du droit de la protection des données personnelles dont il a accompagné l’émergence dès 1978, Alain Bensoussan a toujours fait de l’innovation son maître-mot. Phone:+33 (0)1 82 73 05 05 Email:alain-bensoussan@lexing.law Pour en apprendre davantage ChatGPT dans le monde du droit À l’aube d’une ère où l’intelligence artificielle (IA) est en passe de devenir un compagnon quotidien… Lire plus La Cobotique Juridique : ChatGPT & Droit Les intelligences artificielles génératives telles que ChatGPT constituent une révolution pour les professionnels du droit… Lire plus

Retour en haut