Connect2Day : un Atelier dédié à la facture dématérialisée

Connect2Day : un Atelier dédié à la facture dématérialiséePolyanna Bigle anime un Atelier consacré à la facture dématérialisée, dans le cadre de Connect2Day.

Facture dématérialisée : les pratiques et techniques

Connect2Day, initié par AGENA3000 en partenariat avec Club AGENA3000, est dédié aux industriels et aux distributeurs. Il vise notamment à favoriser les échanges entre acteurs du secteur de la distribution en proposant aux directions métier et directions IT de débattre dans le cadre de conférences, de tables rondes et d’ateliers pratiques et techniques.

Les thématiques d’intervention sont notamment les suivantes :

  • les aspects réglementaires de la facture dématérialisée ;
  • l’eProcurement dans l’industrie Agro-Alimentaire ;
  • la GDSN ;
  • un référentiel produit à l’échelle européenne ;
  • la gestion des accords différés.

Polyanna Bigle se propose d’exposer plus particulièrement les enjeux juridiques de la facture électronique lors d’un Atelier, qui se tiendra le 13 octobre 2016, de 12h10 à 12h50,  à Châteauform City Le Cnit, à Paris.

Facture dématérialisée : le cadre juridique

La dématérialisation de la facturation, génératrice d’un gain de productivité économique, est également source d’incertitude juridique pour les entreprises qui entendent optimiser la gestion de leur processus documentaires.

Polyanna Bigle s’attache à faire partager son expertise et proposer des bonnes pratiques pour accompagner les industriels et distributeurs dans leur politique de dématérialisation et, plus généralement, leur transition numérique.

Sont évoquées notamment les problématiques suivantes :

  • le cadre juridique de la facturation électronique ;
  • les contraintes en terme d’archivage électronique documentaire ;
  • les dernières évolutions légales à prendre en compte ;
  • les incidences éventuelles de la loi Macron ;
  • les exigences propres au secteur public.

Depuis le 1er janvier 2012, l’Etat est tenu, dans le cadre des marchés publics, d’accepter les factures électroniques émises par ses fournisseurs. L’extension de cette obligation aux collectivités territoriales, ainsi qu’à tous les établissements publics, à partir du 1er janvier 2017, contribue à faire de la dématérialisation de la facturation une question toujours d’actualité.

Inscription gratuite à cette adresse.

Isabelle Pottier
Directrice Études et Publications

Laisser un commentaire