Diffusion sur le web d’une campagne de publicité contextuelle

Publicité

Publicité contextuelle

Diffusion sur le web d’une campagne de publicité contextuelle

La publicité contextuelle est la publicité qui est choisie en fonction du contenu immédiat fourni à l’internaute. La publicité contextuelle permet de cibler les centres d’intérêts d’un consommateur afin de lui adresser publicité portant sur des biens ou services qui pourraient l’intéresser plus particulièrement. A titre d’exemple, un internaute visitant des pages web sur la natation ou tapant des mots clé dans son moteur de recherche associés à la natation pourra voir, sur les pages web qu’il consulte ensuite, des publicités ventant les mérites d’une marque de maillots de bain ou d’une piscine en particulier. Google est aujourd’hui le leader de la publicité contextuelle en affichant des publicités en fonction des requêtes formulées par l’internaute sur son moteur de recherche. La publicité contextuelle fait cependant craindre un certain nombre de menaces :

  • le risque de monétisation des profils entre les fournisseurs de publicité en ligne et les annonceurs ;
  • le risque de faille de sécurité dans des systèmes informatiques stockant des données personnelles ou sensibles ;
  • le risque de perte de confiance des utilisateurs.

    Il n’existe pas, à ce jour, de disposition réglementant spécifiquement la publicité contextuelle. Néanmoins, cette notion est assimilée à de la publicité, de manière générale. Se pose, dès lors, la question de l’application ou non de la réglementation sur la protection des données. L’article 2 de la loi Informatique et Libertés prévoit que « constitue une donnée à caractère personnel toute information relative à une personne physique identifiée, directement ou indirectement ». Les mots clés tapés sur un moteur de recherche et les sites visités sont des éléments d’information relatifs à un internaute, selon la Cnil. Cette dernière considère que « les données traitées à des fins de publicité en ligne ont bien trait au comportement d’une personne » (1). Il est donc préconisé que soit appliquée la loi Informatique et libertés à la publicité contextuelle. Dès lors, la Cnil recommande que dans le cadre d’une publicité contextuelle :

  • l’internaute soit informé de l’existence d’une telle publicité ;
  • l’internaute puisse s’opposer de manière simple et rapide à recevoir de la publicité contextuelle ;
  • L’internaute puisse bénéficier d’outils techniques permettant de s’affranchir du profilage commercial sur Internet. La Cnil recommande, enfin, que les professionnels du secteur adoptent un code de bonne conduite et qu’ils fassent, à terme, l’objet d’une labellisation.

    Communication de la Cnil, « La publicité ciblée en ligne », 5-2-2009.

    Paru dans la JTIT n°97/2010

    (Mise en ligne Février 2010)

  • image_pdfimage_print