Droits et devoirs des robots : faut-il rédiger une charte ?

Droits et devoirs des robots : faut-il rédiger une charte ?Faut-il écrire une charte des droits et devoirs des robots ? Un avocat, un roboticien et un psychologue s’interrogent.

Peut-on torturer son robot, lui faire subir les pires préjudices, voire s’en vanter sur les réseaux sociaux et s’en tirer à bon compte ? Réponse logique : oui, puisqu’il ne s’agit que de machines, totalement insensibles. Mais les progrès de la robotique ne vont-ils pas nous obliger à reconsidérer cette approche ?

Alain Bensoussan, Raja Chatila et Serge Tisseron sont interviewés par Hervé Gardette pour son émission « Du Grain à moudre » sur France Culture : « Faut-il écrire la déclaration des droits et devoirs des robots ? »

Alors que les animaux viennent à peine de passer du statut de « meubles », au mieux de « choses animées », à celui d’ « êtres vivants doués de sensibilité » , faut-il réfléchir à mettre en place des droits et devoirs des robots ? Empathie pour les robots humanoïdes, responsabilité juridique des machines intelligentes, leurs rapports à l’homme se posent.

« Si Philae [le petit robot, échoué depuis 13 mois sur la comète Tchouri] nous est sympathique malgré sa dégaine d’araignée métallique, qu’adviendra-t-il le jour où l’homme enverra dans l’espace des robots qui lui ressemblent ? Serons-nous encore plus sensibles aux tourments de nos compagnons humanoïdes ?

Dans ce monde pas si lointain, l’empathie que nous éprouvons à l’égard de nos semblables pourrait bien se déporter vers ces machines, au point de considérer qu’il est inhumain de ne pas leur porter secours si elles sont en danger. Et qu’il est inacceptable de les maltraiter. »

Invités :
Alain Bensoussan, avocat spécialiste du droit numérique et des technologies avancées, fondateur de l’Association du droit des robots.
Raja Chatila, roboticien, directeur de recherche au CNRS, directeur de l’Institut des Systèmes Intelligents et de Robotique à l’université Pierre et Marie Curie.
Serge Tisseron, psychanalyste et psychiatre, fondateur et président de l’Institut pour l’étude des relations homme-robot.

Faut-il écrire la déclaration des droits (et des devoirs) des robots ?
Interviewés par Hervé Gardette pour « Du Grain à moudre » sur France Culture le 18.12.2015

Laisser un commentaire