Serait-ce la fin du droit à l’oubli chez Yahoo! ?

Yahoo!Le portail Yahoo! a décidé de conserver ses fichiers journaux plus longtemps pour mieux vous servir. C’est ainsi qu’il présente l’allongement de la durée de rétention des données collectées de 3 à 18 mois. S’agit-il d’une réelle « avancée » ?

On peut en douter, car il faut savoir que c’est grâce aux données générées par les multiples requêtes des internautes que les moteurs de recherche disposent d’une connaissance approfondie de leurs utilisateurs et créent ainsi des profils d’internautes exploitables par les régies publicitaires.

De son côté, sous la pression des Cnil européennes, Google rend anonyme les données au bout de 9 mois, mais n’efface les logs qu’au bout de 18 mois. Il annonce avoir divisé par deux la durée de stockage des informations permettant d’identifier les internautes ; de 18 à 9 mois. Le moteur de recherche a ainsi divisé par deux la durée de conservation d’une partie des données personnelles des utilisateurs de son moteur de recherche.

Yahoo! propose de s’aligner, au risque d’anéantir le « droit à l’oubli ». Au lieu de conserver les journaux de recherches brutes pendant 90 jours, Yahoo! va les conserver pendant 540 jours.

Enfin, rappelons qu’un projet de loi est en cours visant à mieux garantir « le droit à la vie privée à l’heure du numérique ».

Alain Bensoussan pour Micro Hebdo, le 5 mai 2011

Alain Bensoussan

Dès 1978, Alain Bensoussan, avocat à la Cour d’appel de Paris, spécialiste en droit de la propriété intellectuelle, en droit de l’informatique ainsi qu’en droit des relations internationales, a fondé un cabinet dédié au droit des technologies avancées.

Laisser un commentaire