Informatique et libertés Bilan et perspectives

Informatique et libertés bilan et perspectivesPetit-déjeuner du 6 septembre 2017 « Informatique et libertés Bilan et perspectives » – Alain Bensoussan.

Informatique et libertés Bilan

Le dernier rapport d’activité de la Cnil montre que l’année 2016 a été marquée à la fois par des évolutions réglementaires majeures mais également par des condamnations importantes (Google Inc., Facebook, Microsoft, etc.). Ces condamnations montrent une volonté de la part de la Cnil de renforcer ses sanctions envers les entreprises.

La Cnil a également revu sa doctrine en matière de contrôle d’accès biométrique des dispositifs utilisés dans le cadre privé et pris position sur les enjeux du chiffrement et des « portes dérobées ». Elle s’est aussi fixée comme objectif d’élaborer un pack de conformité dédié à l’open data.

La loi pour une République numérique adoptée en octobre 2016 a renforcé les pouvoirs de la Cnil et crée de nouveaux droits pour les personnes concernées. La loi pour une république numérique constitue un premier pas vers l’implémentation du Règlement général de protection des données (RGPD) qui devra être appliqué en mai 2018.

Informatique et libertés perspectives

L’année 2017 s’annonce également riche en actions pour la Cnil qui a mis en place un plan d’action national pour accompagner les entreprises dans la mise en application du RGPD.

Les entreprises ont en effet jusqu’au 25 mai 2018 pour repenser la gouvernance qu’elles ont mis en place en matière de protection des données personnelles et déployer de nouvelles actions pour être en conformité dans les délais impartis.

Nous vous avons proposé, dans le cadre de ce petit-déjeuner débat, de préciser les actions à mettre en œuvre par les entreprises pour assurer la conformité de leur activité à la réglementation Informatique et libertés.

Le petit-déjeuner débat a eut lieu de 9h30 à 11h30 (accueil à partir de 9h00) dans nos locaux, 58 Gouvion-Saint-Cyr, 75017 Paris.

Inscriptions closes.

Laisser un commentaire