Le dispositif français de défense et de sécurité des systèmes d’information

sécurité des systèmes d’informationUne communication relative à la protection et à la sécurité des systèmes d’information a été présentée en Conseil des ministres le 25 mai 2011.

Elle a pour objet de présenter l’ensemble des mesures permettant le renforcement du dispositif français de défense et de sécurité des SI.

Politique de sécurité des systèmes d’information

Les attaques contre les systèmes d’information de l’État et des entreprises se multiplient partout dans le monde. En outre, de nouvelles menaces apparaissent qui visent les processus industriels. Elles pourraient mettre en danger les infrastructures vitales du pays

En conséquence, le Gouvernement a décidé d’accélérer la montée en puissance du dispositif national de sécurité et de défense des systèmes d’information.

Les principales mesures adoptées sont les suivantes :

  • renforcer les capacités opérationnelles d’intervention de l’état ; cela permettrait par exemple, de traiter dans les meilleurs délais les attaques les plus graves ;
  • augmenter le niveau de sécurité des SI de l’Etat ;
  • promouvoir la cybersécurité dans l’enseignement supérieur et la recherche ; la sécurité des SI sera ainsi incluse dans les formations scientifiques et techniques ;
  • améliorer la sécurité des infrastructures vitales.

Le Gouvernement souhaite mettre en œuvre ces mesures et accroître sa capacité d’intervention et de soutien. Il a donc décidé d’accélérer la croissance des effectifs et des moyens de l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI). Le Gouvernement a en effet confié à l’ANSSI une mission de défense des systèmes d’information.

Communication du 25-5-2011

Laisser un commentaire