le management environnemental dans l'entreprise

Environnement

Management environnemental

Comment avoir une démarche de management environnemental dans votre entreprise ?

Si les entreprises sont aujourd’hui conscientes de l’importance de l’environnement dans leur stratégie de développement et si elles souhaitent s’engager dans une démarche de management environnemental volontaire, elles se heurtent souvent à l’absence de définition d’une méthodologie pour y parvenir. L’expression «management environnemental» désigne l’ensemble des méthodes de gestion et d’organisation de l’entreprise permettant une prise en compte systématique de l’impact des activités de l’entreprise sur l’environnement. La mise en place d’un système de management environnemental (SME), la maîtrise des risques et l’optimisation des coûts sont également des facteurs d’amélioration de la compétitivité des entreprises (1).

L’adoption d’une démarche de management environnemental nécessite de définir une méthodologie. En effet, les modalités de mise en œuvre d’une telle démarche sont encore trop souvent inconnues ou ignorées, ce qui constitue naturellement un frein à cette mise en œuvre et entraîne un retard pour la mise en place d’un SME. La première étape de la méthodologie consiste à définir préalablement les objectifs à atteindre. Cela implique pour chaque entreprise de connaître sa situation actuelle au regard de son activité industrielle et de la réglementation environnementale applicable, afin d’identifier le niveau de conformité de l’entreprise à la réglementation environnementale. Pour apprécier son niveau de conformité, l’entreprise doit procéder à une cartographie juridique des risques en environnement au regard de son activité. La cartographie établit le référentiel juridique, la nature des responsabilités engagées (civile, pénale…) ainsi que les sanctions encourues en cas de présence de non-conformité réglementaire.

Les étapes suivantes pour la réussite d’une démarche de management environnemental sont :

  • la mise en place d’un SME ;
  • la désignation d’un correspondant environnement ;
  • l’identification des aides financières (2).

    (1) Des certifications ou labels sont accordés aux entreprises ayant atteints les objectifs de management environnement (Enregistrement Eco-audit, certification ISO 14001)
    (2) Etapes qui seront abordées dans les prochains n° JTIT

    Paru dans la JTIT n°49/2006 p.4

    (Mise en ligne Février 2006)