La mesure du code source en matière d’expertise judiciaire

La mesure du code source en matière d’expertise judiciaireLe cabinet a organisé le 17 janvier 2017 un petit-déjeuner débat sur l’expertise judiciaire et la mesure du code source.

La valeur ajoutée de la mesure du code source peut, sur fond, notamment, de failles de sécurité, s’avérer cruciale. C’est le cas en matière d’expertises informatiques – notamment judiciaires – particulièrement complexes du fait, notamment, de la collaboration étroite ayant existé entre les parties au cours du projet et du rôle de plusieurs parties intervenantes, souvent d’horizons divers.

Sans parler des enjeux financiers importants, sinon colossaux, pour les parties. Or, c’est la qualité de la construction qui permet de garantir la pérennité technique du logiciel. Ce sont les notions d’architecture du logiciel et de qualité du code qui sont en jeu.

Les défis de l’évaluation de la qualité logicielle et de la mesure de la performance dans le domaine de l’expertise judiciaire seront au cœur du petit-déjeuner débat qui s’est déroulé dans nos locaux, 58 boulevard Gouvion-Saint-Cyr, 75017 Paris, le mardi 17 janvier 2017 de 9H00 à 11H30 (accueil café à 9H00).

Les intervenants :

  • Alain Bensoussan, Avocat à la Cour, Lexing Alain Bensoussan Avocats ;
  • Rémi Jacquet, Vice-Président Sales & Operations – Continental Europe, Cast Software ;
  • Philippe Aymar, expert judiciaire, Président de la Compagnie des experts de justice spécialistes des systèmes numériques (Cnejita).

Laisser un commentaire