Mission Design : accompagner les industries créatives

Mission DesignMission Design – Répondant à la mission Design (1) confiée par Monsieur le ministre du Redressement productif et Madame la ministre de la Culture et de la Communication au mois de juin dernier, Monsieur Alain Cadix  a remis un mémoire (2) sur la place et la diffusion du design dans l’économie et la société.

L’objectif de la mission Design consiste à :
  • « renforcer la diffusion du design dans les entreprises et  à l’identifier comme un levier stratégique de croissance ;
  • consolider la pertinence et l’efficacité de l’offre de formation initiale et continue des designers ;
  • accompagner l’activité professionnelle des designers et des agences de design ;
  • développer la culture du design des décideurs et des citoyens, dans le cadre plus général de l’éducation artistique et culturelle ;
  • favoriser le rayonnement international du design français » ;

Entendu souvent comme un seul apport esthétique le design est resté souvent derrière l’innovation technologique.

Pourtant, le design, en évolution permanente s’adapte aux mutations de la société, intègre progressivement les secteurs de haute technologie afin de devenir une composante stratégique de l’économie de l’immatériel.

L’International Council of Societis of Industrial Design définit le design comme :

  •  « une activité créatrice dont le but est de présenter les multiples facettes de la qualité des objets, des procédés, des services et des systèmes dans lesquels sont intégrés, au cours de leur cycle de vie. C’est pourquoi, il constitue le principal facteur d’humanisation innovante des technologies et un moteur essentiel dans les échanges économiques et culturels ».

L’un des enjeux de la mission Design est de permettre au design de devenir un levier de croissance et de performance économique dans un contexte de compétition internationale accrue.

L’interaction entre les technologies, le design, les évolutions des usages, les expériences utilisateurs, permet d’envisager de nouveaux objets, matériels ou immatériels, associés à de nouvelles utilisations.

Le mémoire « Pour une Politique Nationale de Design » dresse un état des lieux du design en France et prévoit dix actions clefs à mettre en œuvre visant à :

  • « mieux appréhender le design, son rôle et sa place dans la société ;
  • mettre en œuvre les démarches design dans les entreprises françaises ;
  • faire rayonner la vision française du design (designed in France ) ».

Ce mémoire envisage que le design comme le numérique peut modifier l’offre industrielle, notamment dans les processus de conception, de développement, de production, de diffusion …

Parmi les différentes mesures proposées, le mémoire réalisé dans le cadre de la mission Design envisage la création d’un label « Territoire du design » qui pourrait être attribué à une région, un département  en fonction des efforts effectués en matière de design.

Le mémoire  réalisé dans le cadre de la mission Design propose également d’envisager un inventaire des questions pendantes en matière de propriété intellectuelle.

De façon générale, la mission Design vise à sensibiliser notamment les acteurs du monde économique afin d’intégrer une démarche design au sein des entreprises.

Cette sensibilisation peut permettre aux entreprises de mieux mettre à profit la ressource que constitue le design, optimiser sa protection et mettre en place les schémas contractuels adaptés à la matière.

Naïma Alahyane Rogeon
Lexing Droit Design et Création

(2) Mémoire remis au ministre du Redressement productif et à la ministre de la Culture et de la Communication le 15 octobre 2013.

Laisser un commentaire