Plaidoyer pour une éthique des codeurs : un vrai défi

1 réponse

  1. Un Developpeur dit :

    Très bon article, un petit point à soulever cependant. Autant une éthique des développeurs est néccéssaire pour refuser ce genre de projet, autant les développeurs sont rarement à l’origine de ce genre de projet. La responsabilité n’est donc pas forcément centré autour d’eux. L’exemple du réseaux social ayant secretement expérimenté la modification d’humeur cité, n’est pas originaire des développeurs de ce réseau, mais de l’équipe de management, qui a pour but d’augmenter les revenus généré par le réseau social. Ainsi, l’idée de manipuler les émotions est très probablement lié à terme, à l’idée de placer l’utilisateur dans une humeur favorisant la publicité qui lui est infligé. Hors il n y a pas de groupe simple à déterminer à qui imposer une charte d’éthique, de nombreux roles différent pouvait etre à l origine d’un projet non éthique.

Laisser un commentaire