La réalité augmentée vers un environnement juridique 3.0

réalité augmentéeMarie Soulez a animé les débats de la conférence « La réalité augmentée vers un environnement juridique 3.0 ».

Le Cejem et les étudiants des Masters 2 « Recherche et professionnel de droit de la communication » et « Droit du multimédia et de l’informatique » ont organisé, le jeudi 17 décembre 2015 dans la Salle des conseils de l’université Panthéon-Assas, une conférence sur l’impact de la réalité augmentée sur l’environnement juridique.

Les débats et présentations de cette matinée consacrée aux conséquences juridiques de l’arrivée de la réalité augmentée, technologie permettant la superposition de données virtuelles sur le monde réel, étaient modérés par l’avocate Marie Soulez, directrice du département propriété intellectuelle du cabinet Alain Bensoussan Avocats Lexing.

réalité virtuelle

La réalité augmentée est « un beau sujet car un des piliers de la transition digitale », l’une des trois technologies d’avenir, aux côtés du Big Data et de l’Internet des objets.

Il n’y a pas de régime juridique particulier encadrant la réalité augmentée dans son ensemble. En revanche, on dénombre pléthore de règles spécifiques qui auront vocation à s’appliquer à chaque fois qu’un système de réalité augmentée sera mis en oeuvre.

Un compte-rendu de la conférence « La réalité augmentée vers un environnement juridique 3.0 » a été rédigé par Meg-Ann RANSAY & Diane DAUSSY pour le Blog DMI le 9 janvier 2016.

Une présentation en a été faite par Anne MOREAUX : « Réalité augmentée : vers un bouleversement du droit ? » publiée le 12 janvier 2016 sur le site des Affiches parisiennes.

 

Laisser un commentaire