Report du colloque « Vers une Intelligence Artificielle digne d’humanité »

Vers une Intelligence Artificielle digne d'humanité

Le colloque « Vers une Intelligence Artificielle digne d’humanité » qui devait se dérouler initialement le 31 mars prochain est reporté au 28 mai 2020 en raison du contexte lié à l’évolution du coronavirus.

Peut-on proposer des IA dignes de confiance ?

Le 19 février 2020, la Commission Européenne a publié un Livre blanc « Intelligence Artificielle – Une approche européenne axée sur l’excellence et la confiance » dans lequel elle expose ses 7 exigences essentielles et différencie les applications à haut risque pour lesquelles une certification de la conformité serait nécessaire par rapport à un label non obligatoire pour les autres.

Après avoir analysé et commenté le Livre blanc de l’UE et les spécificités des différents types d’IA qui aujourd’hui pourraient freiner leur mise en œuvre maîtrisée, les intervenants présenteront les bénéfices que l’on pourrait tirer d’une IA digne de confiance en répondant notamment aux questions suivantes :

  • quelles sont les nouvelles exigences qui pourraient favoriser des IA dignes de confiance ?
  • quelles sont les difficultés opérationnelles qui limitent leur efficacité ?
  • quels sont les nouveaux risques ?
  • comment ont réagi les différentes instances nationales et internationales face à ces enjeux ?
  • quelles sont les pistes de solutions envisagées qu’elles soient légales, organisationnelles, comportementales, managériales, technologiques, etc. ?

Vers une Intelligence Artificielle digne d’humanité

L’objectif de ce colloque, après avoir rebondi sur le Livre blanc de l’UE, est de faire le point sur la problématique de mise en œuvre d’IA dignes de confiance, sur les conditions nécessaires pour y arriver et de les illustrer par des exemples concrets pour faciliter leur compréhension.

Cette journée permettra d’identifier les nouvelles bonnes pratiques et les nouveaux dispositifs légaux, de gouvernance, de management pour que les différents freins à des IA de confiance soient levés. Il restera ensuite à s’assurer que ceux-ci soient mis en œuvre au travers d’interventions de tiers de confiance utilisant des démarches, des référentiels et des outils adaptés.

Le colloque « Vers une Intelligence Artificielle digne d’humanité », organisé par l’Académie des Sciences et Techniques Comptables et Financières, étant reporté au jeudi 28 mai 2020, il est nécessaire de s’inscrire à nouveau en cliquant sur ce lien.

Éric Bonnet
Avocat, Lexing Alain Bensoussan Avocats
Directeur de la Communication juridique

shares