Table ronde sur les enjeux de la généralisation des robots

Table ronde sur les enjeux de la généralisation des robotsAlain Bensoussan était aux journées Le Monde Festival, les 25-26 et 27 septembre sur « Les robots : avenir de l’humanité ? »

Une table ronde sur les enjeux de la généralisation des robots sera animée par Annie Kahn, à l’Opéra Bastille, à Paris, le 26 septembre à 10 heures.

Parmi les thèmes qui seront abordés :

  • Les robots sont-ils donc l’avenir de l’humanité ou la menacent-ils, au contraire ?
  • Droit et éthique
  • les robots peuvent échapper à tout contrôle ?
  • Comment faire pour que les robots se comportent de façon éthique ?
  • Quels seront leurs droits et devoirs ?
  • Quelles conséquences pour la société ?

Alain Bensoussan interviendra au côté de Raja Chatila, Roboticien, directeur de recherche au CNRS, Hakim El Karoui, Normalien et associé du cabinet de conseil Roland Berger, Rodolphe Gelin, Responsable de la recherche chez Aldebaran Robotics et Dominique Meda, Professeure de sociologie à l’université Paris-Dauphine et spécialiste de la sociologie du travail.

Alain Bensoussan adhère à la logique des transhumanistes, pour lui, « chacun aura son robot. Google est mon deuxième cerveau. Je ne perds plus la mémoire. La vraie menace est la fracture d’intelligence, l’augmentation des inégalités. Les dominants -qui auront accès aux technologies les plus évoluées, qui sauront coder- le seront de plus en plus ».

Il a créé l’Association du Droit des robots pour appeler à la création d’un cadre juridique propre à la robotique, thèse qu’il a développé dans un ouvrage intitulé « Le droit des robots », paru aux éditions Larcier, en juin 2015. Pour lui, « On le constate dans le trading à haute fréquence ; ou avec les voitures autonomes, par exemple. Il faut donc créer la personne « robot » (à l’instar de la personne physique et de la personne morale) avec ses droits et ses devoirs ».

Programme du Monde Festival

La vidéo

Laisser un commentaire