Les robots sont déjà là, ont-ils des droits ?

Les robots sont là, ont-ils des droits ?Alain Bensoussan intervient sur le droit des robots, dans l’émission d’Europe 1 « C’est arrivé demain » animée par David Abiker.

Dotés d’intelligence artificielle, les robots s’installent peu à peu, à l’hôpital, dans les boutiques, s’emparent même de nos voitures et bientôt, les conduiront. Quel droit leur appliquer et surtout quels droits leur accorder ? Qu’est-ce qui justifierait qu’on leu donne des droits ? Qu’est-ce qui les distingue de simples objets ? telles sont quelques unes des questions abordées lors de cette émission.

Pour Alain Bensoussan, nous sommes face à une rupture technologique. Qu’ils soient des voitures ou des humanoïdes, les robots sont caractérisés par trois technologies : des capteurs hyper performants, des calculateurs à très grande capacité de traitement et l’intelligence artificielle qui les dote d’une forme primitive de pensée. C’est cette intelligence artificielle « apprenante » qui les distingue des objets ou des animaux.

Ils vont de plus en plus, avoir à faire des arbitrages et auront une capacité à communiquer, à apprendre et à raisonner comme les humains. On est en présence d’une intelligence qui manie des algorithmes, c’est-à-dire des systèmes d’organisation de la pensée en compilant et d’analysant les contenus d’internet.

Qu’est-ce qui justifierait qu’on leu donne des droits ? L’autonomie et l’indépendance des robots. L’autonomie pour maîtriser son environnement et agir, et l’indépendance intellectuelle pour pouvoir prendre des décisions qui n’obéissent pas à un automatisme. (…)

 

Laisser un commentaire