Les robots au cœur de la transition intelligente

Les robots au cœur de la transition intelligenteL’avenir des avocats se trouve dans la maîtrise de « la transition intelligente », c’est-à-dire dans l’assistance robotisée du Cloud, des avatars et de la commande vocale.

L’intelligence artificielle permettra à terme d’avoir des « rédacteurs virtuels » sorte de robots qui pourront libérer les avocats des tâches les plus ennuyeuses, les plus répétitives, pour qu’ils puissent se consacrer à la partie noble de leur métier.

Ce n’est pas de la science-fiction mais une véritable révolution structurelle qui s’annonce. D’ici à 2030, des systèmes d’intelligence artificielle feront partie des outils utilisés par les cabinets d’avocats. Des étudiants de l’Université de Toronto développent actuellement un avocat artificiellement intelligent dénommé « ROSS » (petit-frère de Watson). Il s’agit d’une plateforme juridique « apprenante » pour les avocats.

Alain Bensoussan analyse cette rupture technologique pour l’ANASED (Association nationale des avocats pour la sauvegarde des entreprises et leur développement).

Alain Bensoussan, LE M@G des avocats n° 28, 1er trim. 2016.

Pour en savoir plus, lire « Le droit des robots », ouvrage co-écrit par Alain et son fils, Jérémy Bensoussan (collection Minilex, Larcier, 2015).

Laisser un commentaire