Étiqueté : marketing

IP tracking or not IP tracking ? 1

IP tracking or not IP tracking ?

Céline Avignon – IP tracking ou pistage de l’adresse IP. Rarement une pratique marketing aura soulevée autant d’intérêts. En atteste le buzz autour de celle-ci dans le milieu des nouvelles technologies et du marketing. Techniquement, l’IP tracking consiste à analyser le comportement d’un internaute grâce à son adresse IP et à le reconnaitre. Lorsque l’internaute revient sur le site, l’éditeur le reconnaît en temps réel grâce à un cookie qu’il a installé sur son équipement (ordinateur, tablette, portable) et l’affichage dynamique des prix serait modifié dans le but de déclencher plus rapidement l’achat.

0

Le native advertising : la tendance marketing

Le native advertising est annoncé comme la nouvelle tendance marketing et fait à ce titre le buzz dans la communauté marketing. Il apparaît comme un nouveau format publicitaire, en réaction aux formes traditionnelles de publicité sur le net en particulier bannières, pop-up, jugées comme trop intrusives. Le native advertising fonctionne sur le triptyque suivant : Son crédo : délivrer un message de qualité pour compléter les informations fournies aux consommateurs et améliorer leur expérience et les replacer au centre de la relation annonceur/éditeur. En effet, le native advertising consiste à mettre à disposition des consommateurs du contenu éditorial de qualité ; ce qui le rapproche du publi-rédactionnel traditionnel. Comme lui, le native advertising est une publicité intégrée dans un espace publicitaire d’un support. Or, lorsqu’une publicité est diffusée dans des médias qui comportent également des informations ou des articles rédactionnels, elle doit être présentée de telle sorte que son caractère...

Imprimés publicitaires: pense-bête des principales mentions obligatoires 0

Imprimés publicitaires: pense-bête des principales mentions obligatoires

Il importe de vérifier s’il existe des dispositions réglementaires spécifiques avant toute opération, afin de s’assurer qu’il est possible de donner les imprimés dans les zones prévues. D’une manière générale, la gestion des risques juridiques implique de s’assurer que l’encart répond aux contraintes légales et réglementaires qui lui sont applicables.

La cession et la location de fichiers d’adresses bientôt soumise à l’accord explicite des personnes ? 0

La cession et la location de fichiers d’adresses bientôt soumise à l’accord explicite des personnes ?

Le 1er février 2011, le député Marie-Jo Zimmermann a présenté une proposition de loi visant à interdire la commercialisation de fichiers d’adresses mail sans l’accord explicite des personnes concernées. La commercialisation des fichiers de courriers électroniques, qui relève du droit commun, s’est intensifiée avec les capacités de l’informatique et les facilités de transmissions par internet.

Géomarketing : principes et limites 1

Géomarketing : principes et limites

Le ciblage d’une population en considération de données géographiques requiert le traitement de données à caractère personnel et, par voie de conséquence, l’application des dispositions de la loi Informatique et libertés, sous peine du prononcé de sanctions pénales.

Les bonnes pratiques de la publicité ciblée 0

Les bonnes pratiques de la publicité ciblée

Une charte sur la publicité ciblée et la protection des internautes a été signée le 30 septembre 2010 par les représentants de dix associations professionnelles sous la houlette de Madame Nathalie Kosciusko-Morizet, Secrétaire d’Etat chargée de la prospective et du développement de l’économie numérique.

Protection des créations publicitaires originales 0

Protection des créations publicitaires originales

Les créations publicitaires, dès lors qu’elles sont originales, sont considérées comme des oeuvres de l’esprit protégées par le droit d’auteur. Ces créations peuvent revêtir les formes les plus diverses, comme par exemple des slogans publicitaires, des dessins, des prospectus, des présentoirs, etc.

Push pull et vie privée

Push pull et vie privée – La méthode « traditionnelle » de consultation d’un site web dite « pull » consiste, pour l’utilisateur, à taper l’adresse du site qui l’intéresse sur le réseau et, à l’aide de son navigateur, à charger les pages recherchées, afin de les afficher. Cette méthode « pull » fonctionne de façon inverse à celle dite « push » et permet de proposer à l’internaute des informations. Certains logiciels permettent de déterminer le profil de l’utilisateur et de lui proposer un contenu correspondant. A la différence des cookies, cette méthode ne viole pas la vie privée de l’utilisateur, car elle n’est utilisée qu’avec l’accord de ce dernier. L’utilisateur référence ses centres d’intérêt dans un tableau de veille. Lorsqu’il interroge ce tableau, il voit automatiquement apparaître les informations correspondantes.