Étiqueté : sécurité des systèmes d’information

0

Piratage des serveurs de Sony Pictures aux Etats-Unis

Piratage des serveurs de Sony Pictures aux Etats-Unis. Alain Bensoussan, avocat spécialisé en sécurité informatique et en intelligence économique répondait aux questions de Wendy Bouchard et des auditeurs sur Europe1. La Maison Blanche parle d’une grave affaire de sécurité nationale. Sony a décidé de ne pas sortir son film « The interview », une comédie sur deux agents de la CIA qui ont pour mission d’assassiner le dictateur Nord Coréen après avoir reçu des menaces d’attentat via un message anonyme. C’est une première. Europe Midi : Pourquoi La Maison Blanche est-elle si alarmiste alors qu’il ne s’agit pas à proprement parler de piratage de données gouvernementales ? AB : « ce sont des données sensibles d’une entreprise à forte visibilité et avec cette affaire, on voit apparaître une nouvelle forme de guerre d’un Etat contre une entreprise privée mondialement connue. De telles entreprises orientées vers un marché de secteur privé ne sont pas capables de lutter contre des...

0

Confiance numérique : organisation d’un petit-déjeuner débat

Confiance numérique. Polyanna Bigle a participé, le 20 novembre 2014, à un petit-déjeuner débat organisé  par CCM Benchmark, en partenariat avec Dictao, sur le thème « Confiance numérique et transformation digitale ». Les thématiques d’intervention étaient les suivantes : l’identité numérique professionnelle au cœur de la digital workplace ; l’Imprimerie Nationale et l’identité professionnelle ; la sécurité et la confiance des services numériques. Ces interventions ont permis d’apporter des réponses concrètes aux questions suivantes : Quels sont les services liés à l’identification et l’authentification des utilisateurs ? Comment établir une relation sécurisée et « de confiance » ? Quel est le contexte juridique ? Comment déployer un tel système ? Quels sont les facteurs clés de succès ? Des échanges avec les participants ont ponctué ce petit-déjeuner débat sous forme de questions-réponses.  

0

Signature électronique en Europe : nouvelle étape

Signature électronique – L’adoption définitive le 23 juillet 2014 du nouveau règlement eIDAS (electronic identification and trust services), sur l’identification électronique et les services de confiance pour les transactions électroniques marque une nouvelle étape pour la signature électronique en Europe (1).

0

Signaux compromettants : comment protéger les informations ?

Signaux compromettants. L’augmentation de l’utilisation des périphériques et de technologies de communication sans fil induit de nouvelles menaces qu’il convient de prendre en compte pour assurer la confidentialité, l’intégrité, l’authenticité et la disponibilité des informations traitées.

Coffre-fort numérique : création d’un label Cnil 1

Coffre-fort numérique : création d’un label Cnil

Coffre-fort numérique – La Cnil adopte pour la première fois un référentiel permettant la délivrance de labels en matière de services de coffre-fort numérique (1), synonyme ici de « coffre-fort électronique » dans le prolongement de ses recommandations de 2013 (2). 

Le renouveau de la signature électronique 1

Le renouveau de la signature électronique

Petit-déjeuner  Le renouveau de la signature électronique du 29 janvier 2014 – Polyanna Bigle a animé, avec Dimitri Mouton (société Demaeter), un petit-déjeuner débat dédié au renouveau de la signature électronique. Avec internet apparaissent de nouvelles formes de signatures qui se propagent dans les usages quotidiens.

Vidéosurveillance illicite dans un supermarché : mise en
demeuredela Cnil 0

Vidéosurveillance illicite dans un supermarché : mise en demeuredela Cnil

Comme prévu dans son programme des contrôles pour l’année 2013, la Cnil s’intéresse de près aux systèmes de vidéosurveillance et de vidéoprotection. En effet, elle a prononcé en juillet 2013 (1), à l’encontre d’un centre commercial une mise en demeure pour avoir mis en œuvre un dispositif de vidéosurveillance non conforme aux dispositions applicables en matière de protection des données à caractère personnel.

La signature électronique : l’essayer, c’est l’adopter ! 1

La signature électronique : l’essayer, c’est l’adopter !

La signature électronique « pour tous », en fort développement, a vocation à se généraliser, non seulement dans la vie des affaires, mais également dans la vie courante. La loi de 2000 adaptant le droit de la preuve aux technologies de l’information et relative à la signature électronique a en effet révolutionné notre Code civil (1). En témoigne la récente décision de la Cour d’appel de Nancy (2) qui a reconnu la validité d’une signature électronique apposée par un particulier sur une autorisation de découvert de 9 000 euros proposée par sa banque. Une autre décision de première instance vient de valider le recours à la signature électronique proposée par un prestataire de services pour saisir la juridiction de proximité (3).