Première réunion du Groupe de travail « Vidéoprotection »

1 réponse

  1. 19 02 2013

    […] Le régime juridique de la vidéoprotection a été profondément modifié depuis la Loppsi 2 : nouvelle terminologie, extension des possibilités d’y recourir, conditions de visionnage des images par des agents privés assouplies, nouvelles garanties, nouvelles responsabilité, etc. Les membres du GPMSE Installation (Groupement professionnel des métiers d’installateurs mainteneurs en sécurité électronique), les équipes de AASSET Sécurity-TKH et du Cabinet Alain Bensoussan souhaitent apporter un regard multisectoriel et pluridisciplinaire sur ces problématiques à travers la rédaction d’un livre blanc. Ce Livre Blanc s’adresse à tous ceux qui veulent prendre la mesure des responsabilités liées à la vidéoprotection, et qui, au-delà des seuls aspects techniques, veulent aussi prendre en compte les aspects juridiques associés. Par la diffusion de ce Livre Blanc, nous souhaitons participer à une meilleure compréhension par tout un chacun des réalités de la vidéoprotection et faire en sorte que la « sécurité » reste le maître mot des utilisateurs.(…)  […]

Laisser un commentaire