Cadre juridique pour les outils de la transformation digitale

Alain Bensoussan était au colloque sur le cadre juridique des nouveaux outils de la transformation digitale est organisé par l’Acsel et le Barreau de Paris le 26 octobre 2017.

Un nouveau cadre juridique pour les outils de la transformation digitale

Réfléchir au cadre juridique des nouveaux outils de la transformation digitale : tel est l’objectif que se fixe la Commission juridique de l’Acsel – le Hub de la transformation digitale – en organisant le jeudi 26 octobre 2017 de 9H à 12H à la Maison du Barreau en partenariat avec la Commission « Marchés émergents, audiovisuel et numérique » du Barreau de Paris une matinée de débats sur le thème : « Objets connectés, blockchain et robots : un nouveau cadre juridique à inventer ».

Programme du colloque Acsel – Barreau de Paris

8h30 – Accueil des participants – Maison du Barreau de Paris

 

 

9h – Ouverture du colloque :

Gérald Bigle Avocat à la Cour, cabinet Bigle Law Firm, Responsable de la Commission ouverte Marchés émergents, audiovisuel et numérique du Barreau de Paris

9h15 – Première table ronde « Objets connectés, objets autonomes »

Intervenants :

  • Samuel Ropert, Responsable de la practice IoT, Idate
  • Pierre Albin Raux, Juriste digital / Véhicule connecté–autonome, Renault
  • Sylvain Loizeau, Chef de l’unité Spectre, technologie & innovation, Arcep
  • David Sainati, fondateur et président, Medappcare

10h15 – Deuxième table ronde « Blockchain et smarts contracts»

Animée par Nicolas Herbreteau, Directeur des Relations institutionnelles – Edenred France

Annoncée comme la future grande révolution technologique, la blockchain explose. Quant aux smarts contracts, qui exécutent automatiquement et de façon autonome les termes d’un contrat sans intervention humaine, ils sont présentés comme une des applications possibles de la blockchain.

Intervenants :

  • Michaël Lakhal, Product Manager, DocuSign France
  • Amal Taleb, Directrice adjointe des affaires publiques, SAP
  • Jean Martin, Avocat à la Cour, Cabinet Martin

11h15 – Troisième table ronde « Robots et Intelligence Artificielle »

Animée par Alain Bensoussan, Avocat à la Cour, cabinet Lexing Alain Bensoussan Avocats, Président du réseau Lexing ®, fondateur de l’Association du droit des robots (ADDR).

Les robots dotés d’une intelligence artificielle, et leur interaction avec les humains posent la question de leur identité juridique et du futur cadre législatif et réglementaire qui reste à dessiner.

Intervenants :

  • Olivier Guilhem, Directeur juridique, Softbank Robotics
  • Nicolas Hélénon, Directeur de clientèle, Neotech Assurances
  • Thierry Perrouault, Directeur Juridique, Direction Juridique Groupe Digital, Développement & Communication, Orange
  • Geoffrey Delcroix, Innovation & Prospective à la Direction des technologies de l’innovation, Cnil

12h – Clôture du colloque

Le 26 octobre 2017, de 9h à 12h
Maison du Barreau
2 Rue de Harlay
75001 Paris, France

Pour s’inscrire : cliquer ici.

Laisser un commentaire