Technolex 2017 : Vivre et travailler avec le zéro papier

zéro papierL’atelier consacré au « zéro papier » sera un temps fort de la seconde édition de Technolex (Paris, 29 novembre 2017).

Sur fond d’hyperconnexion et de Big Data, la seconde édition de Technolex, rencontre dédiée aux enjeux croisés du droit et des nouvelles technologies, qui se tiendra le 29 novembre prochain au Collège des Bernardins (Paris 5ème) à l’initiative du Groupe Serda et sous la direction scientifique du cabinet Alain Bensoussan Avocats Lexing, fera une large place à la dématérialisation et au « zéro papier » ou « paper less ».

Disruption digitale et droit

Face à l’émergence du tout digital, les enjeux ne sont pas seulement technologiques et éthiques, mais également juridiques, et beaucoup de solutions, de toute évidence, viendront du droit. En tous cas, les modèles disruptifs nés des avancées technologiques seront, dans de très nombreux cas, pilotés par le droit, qu’il s’agisse des robots, des drones, des voitures intelligentes, des IoT…

Autant de questions qui sont au cœur de la seconde édition de Technolex, rencontre dédiée aux enjeux croisées du droit et des nouvelles technologies, qui se tiendra le 29 novembre prochain au Collège des Bernardins (Paris 5ème) sur le thème : « Disruption digitale et droit ».

Vivre et travailler sans papier

Digitalisation des métiers oblige, le « 0 papier » ou paper less est en passe de devenir une réalité. A telle enseigne qu’on peut même parler aujourd’hui de « devoir de dématérialisation » comme y engagent les administrations et certains clients & fournisseurs. Un seul mot d’ordre : rendre les postes de travail plus ouverts, plus mobiles, plus dynamiques. A l’heure où le « flex office » entre dans les mœurs, c’est toute une stratégie documentaire qui est à conduire pour les entreprises qui veulent s’approprier ce phénomène nouveau.

Par ailleurs, tout est aujourd’hui dématérialisé ou dématérialisable. Avec un corollaire : les preuves électroniques et leur archivage. Signature numérique, facture et bulletin de paie dématérialisés, lettre recommandée électronique, identification numérique, etc. Le droit est mûr, les technologies et les usages existent, permettant d’envisager n’importe quel projet de dématérialisation.

Atelier 3 : le 29 novembre de 9H30 à 10H45 (niveau -1)

Intervenants :

  • Le droit permet-il aujourd’hui de véritablement mettre en œuvre le zéro papier ?
    Polyanna Bigle, avocat à la Cour, directeur du département Sécurité numérique, cabinet Alain Bensoussan Avocats Lexing ;
  • Les utilisateurs et les entreprises sont-elles prêtes pour le zéro papier ?
    Pierre Fuzeau, Directeur général du Groupe Serda ;
  • Comment passer du courrier physique à une communication multicanale ?
    Benoît Person, PDG, Neopost ;
  • Comment la gouvernance de l’information numérique garantit le zéro papier ?
    Michel Cottin, Records Manager, RATP ;
  • Comment l’archivage électronique est la clef de voûte du zéro papier ?
    Charles du Boullay, Président, CDC Arkhinéo.

Technolex : 4 ateliers, 2 séances plénières, 7h de formation et plus de 30 intervenants

  • Jérémy Bensoussan, Avocat, directeur du département Droit des technologies robotiques, Alain Bensoussan Avocats Lexing ;
  • Polyanna Bigle, Avocate, directrice du département Sécurité numérique, Alain  Bensoussan  Avocats Lexing ;
  • Charles du Boullay, CDC Arkhinéo (Caisse des Dépôts) ;
  • Ghislaine Chartron, Professeure en Sciences de l’information et de la communication, titulaire de la Chaire d’Ingénierie Documentaire, Conservatoire national des arts et métiers (CNAM) ;
  • Alexandre Cassart, Avocat, Lexing Belgique, auteur de l’ouvrage « Droit des drones » (Larcier) ;
  • Anthony Coquer, Adjoint au Directeur Sûreté, Keolis ;
  • Michel Cottin, Records Manager, RATP ;
  • Frédéric Forster, Avocat, directeur du Pôle Télécoms, Alain Bensoussan Avocats Lexing ;
  • Hélène Legras, Correspondant Informatique et Libertés / Data Protection Officer des sociétés du groupe New AREVA Holding, Vice-Présidente de l’ADPO ;
  • Pierre Fuzeau, Directeur général du Groupe Serda-Archimag ;
  • Fabien Gandrille, DPO, SCOR
  • Didier Gazagne, Avocat, directeur de la Business Unit Défense & Sécurité – Drones – Risque, Lexing Alain Bensoussan Avocats Lexing ;
  • Armand Heslot, Ingénieur-expert au service de l’expertise technologique, Cnil ;
  • Rodolphe Hasselvander, CEO de Blue Frog Robotics ;
  • Marc Mossé, Senior Director Government Affairs, Associate General Counsel, Microsoft EMEA ;
  • Julia Petrelluzzi, Ph. D Student Droit et intelligence artificielle ;
  • Sarah Piot, Correspondant Informatique et Libertés, AAA-Data ;
  • Nathalie Plouviet, Avocate, directrice du Département IoT, Alain Bensoussan Avocats Lexing ;
  • Thomas Sabatier, CEO, The Chatbot Factory ;
  • Henry Seydoux, PDG, Parrot ;
  • Marie Soulez, Avocate, directrice du département Propriété Intellectuelle Contentieux, Alain Bensoussan Avocats Lexing ;
  • Denis Thierry, PDG, Néopost ;
  • Chloé Torres, Avocate, directrice du Département Informatique et libertés, Alain Bensoussan Avocats Lexing.


Collège des Bernardins
20, rue de Poissy
75005 Paris

Pour vous inscrire : https://technolex.eu/

Renseignements :
Eric Bonnet
eric.bonnet@lexing.law / 06 74 40 72 01

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *