Technolex 2019 : l’IA au service de la transition digitale

Technolex 2019Technolex 2019, qui se déroulera le 17 octobre prochain, sera entièrement dédiée aux algorithmes et à l’intelligence artificielle.

L’IA va changer en profondeur notre façon de travailler et de voir le monde.

Seules les structures qui sauront s’approprier les solutions les plus créatives et les plus disruptives sauront tirer parti de cette révolution technologique.

A condition de réussir à encadrer, aux plans juridique et éthique, cette révolution technologique qui offre, par ailleurs, des perspectives sans précédents, en termes de créativité et de business development, aux entreprises innovantes qui réussiront à négocier ce virage digital.

Le 17 octobre 2019, la 4e édition de Technolex vous propose d’envisager l’avenir avec agilité à travers deux ateliers immersifs et trois conférences éclairées.

Technolex 2019

9H00 Accueil café & Networking

9H30 1er atelier – Maîtriser un Chatbot : de la conception à l’utilisation

L’heure est plus que jamais au mode vocal. Chatbots, agents virtuels et conversationnels… On ne présente plus ces nouveaux outils, véritables compagnons intuitifs, apprenants, personnels et intelligents qui reconfigurent les interactions et la relation client.

Animé par Alain Bensoussan, avocat, Président de l’Association de droit des Robots, et Anthony Coquer, Consultant, Directeur du département Sécurité & Organisation, Lexing Alain Bensoussan Avocats

10H45-11H15 : Pause café

11H15-12H30 2ème atelier – Contrats et compliance : utiliser l’intelligence artificielle pour les administrer

L’internationalisation des échanges, la complexification des technologies, ainsi que la dématérialisation de plus en plus fréquente des relations entraînent le développement de contrats plus complexes. De nouvelles pratiques associées à des outils permettent de créer et d’administrer les contrats grâce à une IA tout en respectant la politique contractuelle avec des clauses à jour tenant compte des dernières évolutions législatives, réglementaires et jurisprudentielles.

Ces outils intelligents permettent également de réaliser des diagnostics de conformité et d’assurer leur suivi documenté.

L’atelier permettra d’aborder l’élaboration d’un contrat intelligent et de dresser un diagnostic de conformité à travers des cas d’usage :

  • sur quelles technologies et quelle IA se base un contrat intelligent ?
  • élaboration d’un contrat intelligent dans une application avec l’IA ;
  • retour d’expérience sur le déploiement de contrats intelligents en direction juridique ;·
  • diagnostic de conformité et feuille de route.

Animé par Perre Fuzeau, Vice-Président de Serda, et Jean Gauthier, Responsable département Formation, Serda Archimag

12H30 Déjeuner libre

14h00 1ère conférence – Algorithmes et Intelligence artificielle : quel encadrement juridique et éthique ?

A l’heure de l’IA et de la gouvernance des algorithmes, ce sont les codeurs qui écrivent l’avenir et les contours du monde de demain. D’où la nécessité de réfléchir à une régulation du code reposant sur le refus de tout codage qui porterait atteinte aux droits de l’homme numériques, et à des IA conçues « éthique by design ». Cette charte permettra de définir un droit à l’humanité dans les futurs algorithmes. Outre les nouvelles formes de régulation suscitées par les technologies émergentes, ce keynote abordera les régimes juridiques qui encadrent aujourd’hui le recours aux techniques d’intelligence artificielle.

Animé par Alain Bensoussan, Président de l’Association de droit des Robots

15H00 2ère conférence – Algorithme et justice prédictive : où en est-on ?

A l’ère des algorithmes et l’A, la manière dont la justice a vocation à prendre en compte l’intelligence artificielle dans son fonctionnement est au centre de toutes les attentions: l’évaluation du risque judiciaire, la vraie nature de la justice prédictive qui consiste révéler la réalité des positions et tendances jurisprudentielles, l’apparition de la règle du précèdent sous une forme probabiliste dans le contentieux des pays latins sont autant de sujets qui seront abordées à cette occasion.

Animé par Jérémy Bensoussan, Directeur du département Droit de l’IA et des technologies robotiques, Lexing Alain Bensoussan Avocats

16H00-16H30 : Pause café

16H30 3ème conférence – Algorithmes et propriété intellectuelle : état des lieux

L’utilisation de techniques d’IA dans le cadre des processus de création est une nouvelle illustration de la transition intelligente. Cet état de fait technologique interroge la capacité des outils juridiques à protéger la création de valeur induite par l’IA. Confronté à celle-ci, le droit d’auteur pose de nombreuses questions, aussi importantes sur le plan des principes juridiques que décisives du point de vue opérationnel : la valorisation des créations artificielles peut-elle transiter par le droit d’auteur ? Comment le critère d’originalité a-t-il vocation à se reconfigurer ? Quels instruments les entreprises peuvent-elles mobiliser pour protéger cet actif si particulier ?

Animé par Marie Soulez, avocate, Directrice du département Propriété intellectuelle contentieux, et Virginie Bensoussan-Brulé, Directrice du Pôle Contentieux numérique, Lexing Alain Bensoussan Avocats

17H30 Keynote de clôture : Quelle régulation pour les algorithmes ?
Introduction à la maîtriscopie juridique, par Alain Bensoussan

Lieu de Technolex 2019 :

Cabinet Lexing Alain Bensoussan Avocats
58, Boulevard Gouvion-Saint-Cyr
75017 Paris
https://www.technolex.eu/

image_pdfimage_print