Le cadre juridique de la mutualisation des dispositifs de sûreté

mutualisation des dispositifs de sûretéEmmanuel Walle intervient sur le thème du « cadre juridique de la mutualisation des dispositifs de sûreté » lors de la prochaine réunion de l’AN2V  le 6 octobre 2020 à Paris.

L’Association nationale de la vidéoprotection, AN2V, est une association loi 1901 fondée en 2004 qui réunit des fournisseurs et des utilisateurs de technologies de sûreté. L’AN2V organise une réunion par trimestre à Paris, sur un format unique et éprouvé autour :

• de thèmes toujours renouvelés,
• d’intervenants variés, experts dans leur domaine,
• d’interventions courtes et ciblées, un ensemble rythmé, sur le principe d’une table ronde.

La mutualisation des dispositifs de sûreté

La réunion thématique n°3 du 6 octobre 2020 traitera de l’évolution du cadre juridique de la sûreté électronique et de la mutualisation des dispositifs de sûreté, à savoir les partenariats public/public et public/privé qui peuvent être mis en place pour gagner en efficience dans les dispositifs de sûreté. Comment :

  • mutualiser des dispositifs entre acteurs publics ?
  • renforcer les coopérations entre les acteurs publics et privés ?
  • le cadre juridique devrait-il évoluer pour favoriser ces mutualisations ?

Deux tables rondes seront organisées, basées sur des retours d’expérience.

Emmanuel Walle dirige au sein du cabinet Lexing Alain Bensoussan Avocats, le département Droit du travail qui réunit une équipe d’avocats experts en droit social numérique bénéficiant d’une connaissance approfondie de l’impact et de l’évolution des technologies avancées en droit du travail (cybersurveillance, videosurveillance, videoprotection, charte d’utilisation des systèmes d’informations, preuve fichier professionnel/personnel, etc.) et de la protection sociale.

Réunion thématique : « Évolution du cadre juridique de la sûreté électronique »
Le 6 octobre 2020 de 13:00 à 17:30
FFB – 9 Rue La Pérouse 75016 Paris
Programme et inscription
Consultez les conditions de participation, elles varient selon le profil des participants.

shares