contrefaçon et mise à disposition de liens hypertexte

Publicité

Référencement

Complicité de contrefaçon par mise à disposition de liens hypertexte

La mise à disposition de liens hypertexte renvoyant à d’autres sites proposant le téléchargement illégal de jeux vidéo s’analyse en une complicité de contrefaçon par fourniture de moyens, quant bien même, il n’est pas proposé aux visiteurs du premier site le téléchargement direct des logiciels de jeux contrefaits. La cour d’appel a en effet considéré que la mise en place de liens hypertexte renvoyant vers un ou plusieurs sites proposant le téléchargement illégal d’autres œuvres contrefaites expose le responsable des liens à une condamnation du chef de complicité de contrefaçon.

CA Aix-en-provence 10 mars 2004

(Mise en ligne Mars 2004)