Demain quand les robots auront des droits – RTBF

Demain quand les robots auront des droits - RTBFAlain Bensoussan revient, pour la RTBF, sur les robots et leurs droits à l’occasion de la présentation d’ASIMO à Bruxelles.

ASIMO est un robot humanoïde développé par HONDA. Dans un futur très proche, il pourra devenir un auxiliaire de vie. C’est une certitude : les robots sont de plus en plus présents dans notre société.

Le phénomène prend une telle ampleur que pour certains, il faut développer un droit des robots. Pour quelles raisons ? Quels droits ? Trois questions à Alain Bensoussan, avocat spécialiste des nouvelles technologies.

Demain quand les robots auront des droits – On parle de droit des robots, mais qu’est-ce que ça signifie exactement ? Il y a le droit des biens. Et manifestement, ces robots dotés d’une intelligence ne peuvent pas entrer facilement dans cette catégorie… Du coup, un cadre juridique est nécessaire…

Demain quand les robots auront des devoirs – Alors concrètement, de quelles règles juridiques parle-t-on ? Il est question ici de la responsabilité des robots ? Les robots, ils sont sortis des laboratoires et, demain, se retrouvent à la porte de nos domiciles…, à la porte des entreprises…, ils sont aussi dans la rue…   Et cela entraîne effectivement de nouvelles responsabilités pour les robots…

Demain quand les robots seront protégés – Il y a cet élément de responsabilité, mais qu’en est-il par exemple de la protection de la vie privée dans ces nouvelles relations avec les robots ? Ce serait un deuxième point dans le droit des robots : le droit à l’intimité…  les robots acquièrent des informations liées à la vie privée…

Interview d’Alain Bensoussan : Demain quand les robots auront des droits, RTBF 16-7-2014.

Laisser un commentaire