L’e-réputation : un véritable enjeu pour les entreprises

L'e-réputation : un véritable enjeu pour les entreprisesVirginie Bensoussan-Brulé précise les actions à mettre en œuvre par les entreprises pour  préserver leur e-réputation.

L’e-réputation est l’image que les internautes peuvent se faire de l’entreprise à partir des informations trouvées sur internet, notamment sur les réseaux sociaux.

L’e-réputation est donc devenu un véritable enjeu pour les entreprises, qui doivent la maîtriser : audit de l’e-réputation, mise à jour des informations et des profils, management juridique des contenus de l’entreprise sur internet, et la protéger (signalement et notification, procédures judiciaires).

Audit de l’e-réputation. L’objectif de l’audit est de faire un état des lieux des informations publiées sur internet, notamment sur les réseaux sociaux et de déterminer si l’empreinte numérique laissée par l’entreprise ou ses dirigeants reflète bien leur image de manière fidèle.

Mise à jour des informations et des profils. Afin de maîtriser les informations publiées la concernant, l’entreprise doit actualiser régulièrement les profils de l’entreprise sur les réseaux sociaux.

Management juridique des contenus de l’entreprise sur internet. La publication de contenus sur les réseaux sociaux est susceptible d’engager la responsabilité de l’entreprise du fait des messages postés tant par les salariés que par les internautes. Il est donc essentiel d’encadrer juridiquement les conditions dans lesquelles les contenus sont publiés.

Mise en place d’une veille régulière des propos. La maîtrise de l’e-réputation passe nécessairement par une veille des contenus publiés qui peut être réalisée via l’installation d’un système d’alertes.

Les procédures judiciaires. L’entreprise et ses dirigeants disposent, en cas d’atteinte à leur e-réputation, d’un large arsenal juridique pour faire cesser ou réprimer l’atteinte. Que ce soit dans le cadre d’une procédure non contentieuse ou d’une procédure contentieuse devant les juridictions pénales ou les juridictions civiles, il est nécessaire de constituer la preuve de l’atteinte à la e-réputation en faisant établir un constat d’huissier des contenus litigieux publiés sur internet.

Virginie Bensoussan-Brulé pour IT-expert magazine, « Maîtriser et protéger son e-réputation, un véritable enjeu pour les entreprises », le 20 octobre 2015

Laisser un commentaire