L’ exploitation des données non personnelles : un défi pour les entreprises

exploitation des données non personnellesAlain Bensoussan évoque pour la Lettre des Juristes d’Affaires, les grands défis que pose l’ exploitation des données non personnelles issues des multiples capteurs des objets connectés.

Les objets connectés ou communicants, ce sont notamment les compteurs intelligents, les voitures, les maisons connectées, les villes connectées, etc. Selon le rapport d’information sur les objets connectés du 10 janvier 2017, citant le Gartner, 6,4 milliards d’objets sont déjà connectés en 2016, et il devrait y en avoir 30 milliards en 2020 (1).

L’essor des objets connectés associé à l’exploitation du Big data offre de vastes perspectives de création de valeur. Or, si les entreprises et les pouvoirs publics se focalisent sur les données personnelles, leur statut et leur protection, selon le dossier abordé par la LJA, la question majeure qui n’a pourtant pas encore trouvé de réponse serait : à qui appartiennent les données non personnelles issues des capteurs ?

Pour Alain Bensoussan, ceux capables d’apporter des pistes auront un avantage majeur sur la concurrence. (…)

Lexing Alain Bensoussan Avocats

Pour lire l’article :
« Données non personnelles : l’autre grand défi des entreprises », Gabriel Mikulfka, La Lettre des Juristes d’Affaires, publié le 7 février 2018.

(1) AN, Rapport d’information 4362 du 10-1-2017.

Laisser un commentaire