La fabrique numérique des connaissances

L’ouvrage « La fabrique numérique des connaissances », codirigé par Renaud Fabre et Alain Bensoussan, paru aux éditions Iste fin 2017, traite de la production et de la valorisation des contenus scientifiques.

Le raz de marée du numérique et des nouvelles technologies n’a pas épargné le domaine de la recherche scientifique. Le numérique, moteur de l’innovation, facilitant le progrès et l’échange des résultats, est également la source de nouveaux enjeux sociaux, économiques et juridiques.

« La fabrique numérique des connaissances : production et valorisation des contenus scientifiques » présente, analyse et appréhende ces différents enjeux auxquels la recherche française doit faire face pour maintenir son rayonnement à l’heure numérique. Un « droit des données distribuées » se construit dans l’espace international dynamique et illimité qu’est celui de la diffusion des savoirs, en stimulant une nouvelle économie et de nouvelles formes de valorisation des savoirs, fortement marqués par l’interopérabilité et la traçabilité des parcours.

Cet ouvrage ne permet pas de clarifier les tensions issues du numérique et qui mettent la recherche en tension entre sa qualité d’outil économique et de bien commun au service de tous. Il a plutôt vocation à confronter ces différents aspects et montrer qu’ils ne sont pas nécessairement incompatibles.

Les coordonnateurs

Renaud Fabre est professeur des universités, ancien président de l’université de Paris 8 (Vincennes-Saint-Denis) et ancien directeur de l’information scientifique et technique du CNRS.

Alain Bensoussan est avocat à la Cour, président du cabinet Bensoussan-Lexing et spécialiste international du droit du numérique et de la robotique.

Sommaire de La fabrique numérique des connaissances

  1. Production et partage des données : vers un droit universel ?
  2. Les données, une simple matière première ?
  3. Les nouveaux outils de la connaissance
  4. Modèles économiques du partage des connaissances
  5. De l’auteur au valorisateur
  6. La valorisation : un enjeu géopolitique mondial
  7. Focus : la stratégie chinoise en matière de brevets
  8. Politiques de l’intelligence artificielle
  9. Les nouvelles formulations des résultats et les nouveaux « marchés »
  10. L’Open Science : un bien commun à valoriser ?

La fabrique numérique des connaissances : production et valorisation des contenus scientifiques.
Sous la direction de Renaud Fabre, ex directeur de la DIST-CNRS
et d’Alain Bensoussan, avocat à la Cour d’appel de Paris,
avec la collaboration de Lucile Collin, Marie Blanquart et Louki-Géronimo Richou.
Collection Gestion des connaissances dirigée par Renaud Fabre.
ISTE Editions, octobre 2017. – 206 pages.

image_pdfimage_print

Laisser un commentaire