Intelligence artificielle et robohumanité, la France avance

Intelligence artificielle et robohumanité : la France avanceDans le numéro 45 de la revue PLANETE ROBOTS, Alain Bensoussan revient sur Intelligence artificielle et robohumanité.

Pour Alain Bensoussan, « Les robots ne sont pas des objets « plus » car ils sont dotés d’une intelligence artificielle qui leur permet de prendre des décisions. Ils ne sont pas davantage des humains « moins » puisqu’ils n’ont ni conscience ni sensibilité. Ce sont des entités d’un genre nouveau qui suscitent autant la fascination que la crainte ».

Il rappelle que ces dernières années en France, de nombreux acteurs, groupes de réflexion et institutions dont le gouvernement français se sont emparés des questions éthiques.

France Intelligence artificielle et robohumanité

Le plan de développement pour l’IA que le gouvernement a développé dans un rapport de synthèse intitulé « France intelligence artificielle » dévoilé en mars dernier, fait clairement état de la nécessité de renforcer notre écosystème de recherche et de créer un cadre juridique adapté.

Les questions d’ordre éthique et juridique sont majeures, et les défis à relever dans le cadre de ce que l’on appelle la « robohumanité » sont immenses.

En France, 500 experts, chercheurs, juristes, start-up, grandes entreprises et pouvoirs publics ont ainsi travaillés ensemble pour contribuer à placer la France en leader de l’IA. Dans la cinquantaine de recommandations listées en fin du rapport « France intelligence artificielle », transparaît clairement la nécessité de renforcer notre écosystème de recherche et de créer un cadre juridique adapté.

Intelligence artificielle et robohumanité : vers un droit des robots

Il n’existe juridiquement aucun obstacle de principe à consacrer une nouvelle personnalité juridique singulière s’agissant des robots, comme l’existence de la personnalité morale, aux côtés de celle dont sont dotées les personnes physiques, le prouve.

L’Europe montre la voie à suivre. en appelant la Commission européenne à déposer une proposition de directive sur des règles de droit civil sur la robotique qui tienne compte de ses recommandations…

Isabelle Pottier
Directrice Études et Publications

Alain Bensoussan, pour Planète Robots, « L’IA et la robohumanité », n°45, Mai-juin. 2017.

Laisser un commentaire