Le « droit à l’oubli » a enfin sa charte

La réflexion sur le droit à l’oubli numérique, lancée en novembre 2009, vient de déboucher sur la signature d’une charte avec les professionnels du secteur pour faciliter l’oubli des traces et des données qui sont publiées intentionnellement ou recueillies lors de la navigation par l’internaute sur les blogs et réseaux sociaux. Consciente de la fragilisation du respect de la vie privée sur Internet, la Secrétaire d’Etat à la prospective et au développement de l’économie numérique, Madame Kosciusko-Morizet,  mobilise depuis un an l’ensemble des acteurs concernés en vue de l’institution d’un droit à l’oubli numérique.

Alain Bensoussan, Micro Hebdo, 28 octobre 2010

Alain Bensoussan

Dès 1978, Alain Bensoussan, avocat à la Cour d’appel de Paris, spécialiste en droit de la propriété intellectuelle, en droit de l’informatique ainsi qu’en droit des relations internationales, a fondé un cabinet dédié au droit des technologies avancées.

Laisser un commentaire

shares