L’usurpation d’identité numérique

Chaque année en France, plus de 210000 personnes seraient confrontées à une usurpation d’identité numérique. Certaines victimes sont assignées en justice à la place d’un autre et mettent des années à prouver leur véritable identité. Ce phénomène préoccupant mobilise le Gouvernement à travers la création d’un délit spécifique d’usurpation d’identité numérique.

Alain Bensoussan, Micro Hebdo, le 1er avril 2010

Laisser un commentaire