Open science et droit des plateformes : 44ème Congrès de l’ADBU

Open science et droit des plateformes : 44ème Congrès de l'ADBUOpen science – Droit des plateformes et open science, tel est le thème traité par Alain Bensoussan lors du 44ème Congrès de l’ADBU, Association des directeurs et personnels de direction des bibliothèques universitaires et de la documentation, qui a eu lieu du 2 au 4 septembre 2014, à Strasbourg.

Après l’Assemblée générale et la présentation des travaux des commissions, le mardi 2 septembre, la journée d’étude « Bibliothèques universitaires et IST (information scientifique et technique) : quelle(s) valeur(s) ? » qui s’est tenue le mercredi 3, Maître Alain Bensoussan a participé à la matinée politique du jeudi 4 septembre 2014, qui portait sur « le droit à l’épreuve des évolutions de l’IST et des besoins de la science ».

Selon Alain Bensoussan, « le contexte juridique est complètement inadapté” à la problématique posée par l’open science. Celle-ci doit être érigée comme un “principe universel”, défend-il, pour éviter que ce soit le seul droit du commerce qui régisse l’usage des plates-formes numériques centralisant les résultats et les données de la recherche.

Il a annoncé travailler avec le CNRS et l’ADBU dans l’idée “d’écrire une charte éthique” afin de définir le concept d’ “open science” comme “un principe de liberté”, au même titre que les droits de l’Homme ou “les droits de l’Homme numérique de la loi informatique, fichiers et liberté”

Il a présenté le « Droit des plateformes et open science » avant de répondre aux questions du public.

Voir le congrès du 4 septembre 2014 sur le site de l’ADBU

Lire l’Interview Alain Bensoussan – congrès 2014 ADBU

Laisser un commentaire