Osons la personnalité robot pour les robots autonomes

personnalité robotPour Alain Bensoussan, la personnalité robot doit être attribuée aux robots autonomes les plus sophistiqués pour qu’ils puissent être considérés comme des « personnes électroniques responsables ».

Pour mieux comprendre, il a donc été interviewé par Elisabeth Auvray pour Web des Objets, un site spécialisé dans les objets connectés, à l’occasion de sa participation à l’IoT Business Forum qui s’est tenu le 6 juin à Paris.

Lors de ce rendez-vous des décideurs de l’industrie 4.0, Alain Bensoussan a aussi participé à la table ronde sur le thème du Legaltech. Web des Objets.

De même, il revient sur les raisons qui l’on conduit à créer l’Association du droit des robots (ADDR), le statut qu’il propose de mettre en place pour les robots et les craintes que les robots, et plus généralement l’intelligence artificielle, suscitent sur notre vie et notre liberté.

Osons la personnalité robot, une nouvelle espèce dotée d’un nom, d’un numéro, d’une adresse IP… Les robots ne sont pas des machines comme les autres.

Interview de Alain Bensoussan par Elisabeth Auvray pour Web des Objets, « Osons la personnalité robot… », 2 juin 2017.

Isabelle Pottier
Directrice Études et Publications

Laisser un commentaire