Réalité virtuelle et augmentée au service de la santé

Réalité virtuelle et augmentéeMarguerite Brac de La Perrière participe au dossier Réalité virtuelle et augmentée spécial Santé publié par Laval Virtual, « The VR/AR special edition Health Clinical VR Medicine Well Being ».

Le service de veille de Laval Virtual – salon sur l’innovation et les nouvelles technologies orienté sur la réalité virtuelle et la réalité augmentée qui vient de relever avec brio le défi d’organiser un salon 100% virtuel en pleine période de confinement – a lancé récemment une série de dossiers thématiques dédiées à l’application et aux usages de la VR/AR dans différents domaines ou secteurs industriel.

Après un premier numéro dédié au secteur automobile vient d’être mis en ligne un numéro consacré à la santé. Rédigé en anglais, intitulé « The VR/AR special edition Health Clinical VR Medicine Well Being », il fait la lumière, par des témoignages d’acteurs du secteur, sur l’actualité et les avancées de la VR/AR dans le domaine médical.

Marguerite Brac de La Perrière

Comme le souligne Marguerite Brac de La Perrière, directrice du département Santé numérique du cabinet Lexing Alain Bensoussan Avocats, dans son article dédié aux aspects juridiques de la réalité virtuelle et augmentée appliquée à la santé (« Virtual or augmented health reality from a legal perspective », p.105), « les applications de réalité virtuelle et de réalité augmentée ont un énorme impact dans le domaine de la santé, en particulier pour réduire l’inconfort des patients et pour améliorer l’efficacité et l’efficience des procédures médicales ».

Afin de saisir les enjeux juridiques liés à la réalité virtuelle d’une part et à la réalité augmentée d’autre part, il convient selon elle, en l’absence de définition juridique, de privilégier une approche technique pour en délimiter les contours.

The VR/AR special edition health Clinical VR Medicine Well Being
En langue anglaise, 128 pages
A télécharger sur Laval-Virtual.com

Eric Bonnet
Avocat, Lexing Alain Bensoussan Avocats
Directeur de la communication juridique

Marguerite Brac de la Perrière

Avocat, directeur du département Santé

shares