Les robots sont-ils responsables de leurs actes ?

robotAlain Bensoussan aborde dans la seconde chronique qu’il tient dans Planète Robots, la question de la responsabilité des robots.

Aussi parfaits soient-ils, les robots ne sauraient être infaillibles, il en va comme en matière humaine…

Alain Bensoussan met en perspective les lois d’Asimov avec les grands principes de droit posés par le Code civil et le Code pénal pour protéger la personne humaine.

À terme, les robots intelligents seront conduits à répondre de leurs actes à mesure qu’ils acquerront de l’autonomie décisionnelle.

Alain Bensoussan pour Planète robots, mars-avril 2013

Laisser un commentaire