La loi ivoirienne de protection des données personnelle

Frédéric Forster - séminaire AFAPDP 13 05 2016Sur  RTI 1, Frédéric Forster s’est confié la loi ivoirienne de protection des données à caractère personnel.

Cette interview faisait echo à la participé au séminaire de l’AFAPDP (1) qui s’est déroulé les 9, 10 et 11 mai 2016 à Abidjan.

Ce séminaire, initié par L’Autorité de régulation des télécommunications/TIC de Côte d’Ivoire (ARTCI) (2), a rassemblé nombre de représentants des 89 pays membres, dont 13 pays africains.

Il a eu pour vocation de sensibiliser les populations à la mise en œuvre pratique de la loi du 19 juin 2013 relative à la protection des données à caractère personnel (3).

Aux termes de cette loi, protectrice des droits des individus à l’égard des administrations publiques comme des organismes privés, le consentement des personnes doit être recueilli préalablement à la collecte des données les concernant.

Ces dernières doivent être informées de la finalité du traitement, de la durée de conservation, ainsi que du lieu de stockage des données. Elles bénéficient également d’un droit d’accès, d’opposition et de suppression des données personnelles, qu’elles sont susceptibles d’exercer auprès de l’ARTCI, plus précisément auprès d’un service dédié à la protection des données, constitué au sein de la Direction des Affaires juridiques de l’Autorité.

A l’occasion de cet événement, Frédéric Forster s’est confié à la chaîne de télévision ivoirienne RTI (4), l’interview ayant été retransmis dans le cadre du journal de 13 heures de RTI 1 du 13 mai 2016 (5).

Il a rappelé que le nom, le prénom, comme le lieu de naissance sont autant de données qui définissent un individu. Il importe que les populations aient conscience de l’existence d’un droit de propriété sur leurs données, droit opposable tant aux administrations qu’aux entreprises.

(1) Association francophone des autorités de protection des données personnelles (AFAPDP).
(2) Site de l’ARTCI.
(3) Loi 2013-450 du 19-6-2013.
(4) Radiodiffusion télévision ivoirienne (RTI).
(5) Vidéo du Journal de RTI 1.

 

Laisser un commentaire