Cloud computing : Comment bien acheter des services Cloud ?

Cloud computing : Comment bien acheter des services Cloud ?Le cabinet a organisé, le 17 mai 2017, un petit-déjeuner débat intitulé « Comment bien acheter des services Cloud ? », animé par Eric Le Quellenec et Guillaume Plouin, auteur – cogérant de domofit.com.

Depuis 10 ans, le Cloud Computing s’impose peu à peu comme une solution incontournable pour l’informatique d’entreprise. Et on constate aujourd’hui que tous grands comptes utilisent au moins une solution Cloud, parfois plusieurs.

Après des années d’innovation continue, le marché du Cloud semble arriver à maturité : une poignée d’acteurs sortent du lot, avec des plateformes qui proposent un très large panel de services cloud. Il est indispensable aujourd’hui de bien prendre en main ces outils et comprendre les pièges propres à l’externalisation des données avant de signer un contrat Cloud.

L’adoption du Cloud est accélérée par la transformation digitale et les entreprises doivent satisfaire le besoin d’agilité des utilisateurs, tout en respectant les prérogatives régaliennes de la direction informatique et de la direction de la sécurité. Un compromis satisfaisant doit donc être trouvé entre liberté des utilisateurs et contrôle.

Dans la première partie de ce petit-déjeuner, Guillaume Plouin a présenté l’état du marché, la prise en main du Cloud Computing, puis a proposé des pistes organisationnelles pour accompagner le déploiement du Cloud en bonne intelligence entre les utilisateurs, une DSI “facilitatrice” et le RSSI.

Guillaume Plouin est auteur de “Cloud Computing, sécurité, gouvernance du SI hybride et panorama du marché” (4e édition) chez Dunod. Il conseille et forme les acteurs de l’entreprise au Cloud Computing. Il utilise aussi ces outils au quotidien, dans le cadre de sa plateforme de calcul énergétique, domofit.com.

Dans une seconde partie, Eric Le Quellenec, directeur du département Informatique conseil, s’est attaché à traiter :

  • de l’impact du Règlement européen de protection des données personnelles sur les contrats cloud, formidable levier de négociation pour tout contrat cloud ;
  • de la question du cloud souverain et de la localisation des données ;
  • du traitement des données personnelles dans le Cloud, après la disparition du Safe Harbor et depuis l’entrée en vigueur du EU-US privacy shield ;
  • de la réversibilité et de la portabilité des données du Cloud, depuis la loi pour une République numérique.

A l’occasion de ce petit-déjeuner débat, une synthèse de ces principales problématiques a été présentée, afin de négocier au mieux de vos intérêts un contrat cloud.

Le petit-déjeuner débat a eut lieu de 9h30 à 12h00 (accueil à partir de 9h00) dans nos locaux, 58 Gouvion-Saint-Cyr, 75017 Paris.

Inscriptions closes.

Laisser un commentaire