Tech et design : innovation immatérielle au sein de l’entreprise

Tech et design : innovation matérielle au sein de l'entrepriseTech et design – Le Réseau innovation immatérielle pour l’industrie (R3iLab), soutenu par la Direction générale de la compétitivité, de l’industrie et des services (DGCIS) du Ministère de l’Economie de l’Industrie et de l’Emploi, met en œuvre un programme intitulé Tech et Design.

Ce programme vise à développer une nouvelle approche d’innovation et d’intégration du design au sein des entreprises. Le programme Tech et Design permet de mettre en contact des designers et des industriels.

La mission du R3iLab, qui bénéficie du soutien et du financement de l’Etat, vise à promouvoir au sein notamment des filières mode, textiles et industries liées, un développement du recours à l’innovation, notamment immatérielle.

Le R3iLab met en œuvre des programmes ouverts aux entreprises afin notamment de créer de nouveaux projets de partenariats, de croiser les compétences et de mener des réflexions communes.

Le R3iLab intervient comme un laboratoire dédié à l’innovation immatérielle.

Le programme Tech et Design est, par ailleurs, visé dans le rapport d’Alain Cadix sur la politique nationale de design, présenté précédemment (1).

Ce rapport ayant pour vocation la promotion du design en France rappelle, en effet, les rapprochements entre industriels et designers opérés dans le cadre du programme Tech et Design.

Le programme Tech et Design repose sur 3 objectifs :

Stimulation de l’innovation. Ce premier axe repose sur l’organisation, dans un premier temps, de rencontres et d’échanges entre les industriels et les designers, puis, avec des distributeurs autour de projets communs d’innovation.

Renforcement de la coopération. Ce deuxième axe consiste dans un croisement des compétences diverses entre les entreprises des filières mode et textile et les designers.

Définition des orientations stratégiques. Le programme Tech et design vise à permettre aux acteurs de l’entreprise de définir des axes stratégiques dans leur réflexion sur l’intégration de l’innovation et du design au sein de leur organisme.

Ce programme peut permettre également aux acteurs de l’entreprise de mener une réflexion sur leurs stratégies de marque, sur les problématiques et enjeux concernés par l’innovation ainsi que sur la formalisation des partenariats créés et de la distribution des produits innovants.

Naïma Alahyane Rogeon
Lexing Droit Design et Création

(1) Voir notre précédent Article du 20-2-2014.

 

Laisser un commentaire