Définir le juste prix dans un contrat de TMA

Définir le juste prix dans un contrat de TMALa TMA (Tierce Maintenance Applicative) suppose des compétences très pointues, explique l’avocat Alain Bensoussan.

Elle est souvent prise en main en externe par de véritables usines de correction des logiciels et en interne par des responsables spécialisés au sein de la DSI.

Comment, dans ces conditions pouvoir s’assurer, en termes de gouvernance, de la qualité et des délais ?

Le contrat de TMA peut définir ces éléments mais le véritable enjeu reste celui des prix car ni le client ni le prestataire ne connaissent à l’avance l’étendue des bugs possibles ni celle des changements de réglementation.

D’où l’idée de définir avec la société de services des unités d’œuvres qui peuvent inclure une régie plafonnée ou un bonus-bonus, afin de pouvoir s’assurer de la qualité de services du prestataire dans tous les cas.

Alain Bensoussan, « Définir le juste prix dans un contrat de TMA », vidéo MyDSI-Tv du 27 janvier 2015

Laisser un commentaire