Visioconférence Protection des objets connectés

Protection des objets connectésFrédéric Forster animera le 30 septembre 2020 un petit-déjeuner débat en visioconférence sur la protection des objets connectés.

La protection des objets connectés : un enjeu majeur

Certaines études estiment leur nombre à 22 milliards dans le monde en 2019 (Strategy Analytics, Internet of Things – IoT, May 2019), alors que certains analystes annoncent des chiffres plus modestes, compris entre 8 et 10 milliards en 2020.

Quoi qu’il en soit, les objets connectés continuent inexorablement leur développement et irriguent non seulement les activités personnelles mais aussi les activités professionnelles ; au point que les réseaux de future génération (« 5G ») ont été notamment conçus pour tenir compte des nouveaux usages qu’ils promettent.

Face à ces nouveaux usages, on ne peut éviter la question de la protection des données, encadrée en Europe par le Règlement général sur la protection des données (RGPD)

Les objets connectés sont omniprésents dans notre quotidien et traitent de nombreuses données à caractère personnel. Assistants personnels, enceintes, jouets, montres, dispositifs médicaux, capteurs sportifs, etc., tous ces objets collectent en permanence des données personnelles.

Le RGPD impose aux acteurs qui souhaiteraient exploiter des données personnelles, d’avoir une approche de protection des données dès la conception de leurs innovations (« Privacy by design ») sans compter les obligations générales en matière de sécurité. Les fournisseurs d’objets connectés doivent donc s’y conformer.

Faites le point en vous inscrivant à la visioconférence qui aura lieu mercredi 30 septembre 2020 entre 9h et 11h.

Inscription gratuite. Pour y assister, enregistrez-vous en renseignant les champs marqués d’un (*) :

shares