Voitures autonomes : entretien avec Elena Roditi

Voitures autonomes : entretien avec Elena Roditi Elena Roditi fait le point sur les voitures autonomes et les réformes qui sont nécessaires pour à leur développement.

Quatre étudiants en 3ème année en Electronique et Informatique Industrielle à l’INSA Rennes, auteurs d’une monographie intitulé « L’acceptabilité du véhicule autonome », ont interviewé Elena Roditi sur les voitures autonomes et les réformes réglementaires qui sont nécessaires pour autoriser les tests et le déploiement des voitures sur la voie publique.

La voiture autonome est actuellement testée sur les voies publiques ou en circuits fermés pour pouvoir circuler sur les routes dans les cinq prochaines années. Il s’agit un véhicule à moteur équipé d’un système autonome, c’est à dire un système qui a la capacité de conduire le véhicule à moteur sans le contrôle actif ou l’intervention d’un humain.

Quelles sont les réformes législatives prévues à l’échelle française, européenne ou internationale ? Pourra-t-on conduire une voiture autonome en état d’ébriété ? Est-ce que le véhicule pourra circuler sans aucun passager ? Comment sera gérée la question de la responsabilité en cas d’accident ? Quel est l’avenir des assurances automobiles ? Voici une partie des questions sur lesquelles s’est prononcée Elena Roditi lors de cet entretien.

La France a adopté un projet de loi relatif à la transition énergétique (1) qui, dans son article 9-IV, habilite le gouvernement à prendre par ordonnance toute mesure afin de permettre la circulation des voitures autonomes sur la voie publique à des fins expérimentales.

Elena Roditi s’intéresse tout particulièrement à la robotique et préside la commission « Voitures intelligentes » de l’Association du droit des robots.

La retranscription de l’entretien se trouve sur le web réalisé par les étudiants de l’INSA Rennes : Le véhicule autonome

(1) Le projet de loi relatif à la transition énergétique pour la croissance verte a été adopté à l’Assemblée nationale le 22 juillet 2015.

Laisser un commentaire