WestWorld : quand Alain Bensoussan défend le robot Dolores

WestWorldAlain Bensoussan défend pour lawyered.fr le robot Dolores de la série WestWorld pour le meurtre d’un de ses créateurs.

Lawyered.fr est un site de vulgarisation du droit fait par des étudiants, à l’audience grandissante. Des ténors du barreau comme Bertrand Perier ou Jean-Marc Fedida s’y sont déjà illustrés.

Alain Bensoussan, concepteur d’un droit des robots dotant ceux-ci d’une personnalité et d’une identité juridique pour en faire, demain, des sujets de droit, a accepté à son tour de se prêter, pour Lawyered.fr, au jeu de la défense d’un personnage de série : l’androïd Dolores.

WestWorld : Meurtre ou suicide prémédité ?

WestWorld est un parc d’attractions futuriste recréant l’univers de l’Ouest américain du XIXe siècle. Il est peuplé d’androïdes, appelés « hôtes » (hosts), réinitialisés à la fin de chaque boucle narrative. Les visiteurs, appelés « invités » (newcomers), peuvent y faire ce qu’ils veulent sans aucune conséquence. Mais à la suite d’une mise à jour du programme des androïdes, les dirigeants du parc devront faire face à plusieurs bugs dans leur comportement (source : Wikipédia).

Lors de la saison 1 de cette série américaine produite par HBO et diffusée fin 2016, l’androïd Dolores Abernathy tue Arnold Weber, l’un des créateurs du parc d’attraction Westworld et de ses robots.

Selon Alain Bensoussan, le cocréateur des robots de WestWorld aurait prémédité son suicide en se faisant tuer par le robot Dolores…

Regardez la vidéo : Le procès de Dolores, WestWorld, publié par Lawyered le 5 février 2018.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *