Abus de position dominante sur le marché des navigateurs web

La Commission européenne a fait part de son acceptation des engagements proposés par Microsoft en vue de permettre aux utilisateurs de choisir leur navigateur web. Elle a adopté une décision qui rend juridiquement contraignants les engagements offerts par Microsoft afin de dynamiser la concurrence sur le marché des navigateurs web.

Bruxelles, le 16-12-2009, doc. IP/09/ 1941

Autres brèves

 

image_pdfimage_print