La désignation d’un correspondant environnement au sein de l’entreprise

La désignation par l’entreprise d’un correspondant environnement répond au besoin de disposer d’un interlocuteur unique et privilégié pour l’intégration de la dimension réglementaire environnementale, d’initier une démarche environnementale dans l’entreprise, de réaliser un auto-diagnostic environnemental et d’améliorer la qualité des produits et l’optimisation des flux de matières premières et d’énergie répondant à la Norme ISO 14062 ou la mise en œuvre d’un processus d’éco-conception.La désignation du correspondant environnement permet à l’entreprise une maîtrise des exigences réglementaires, techniques et normatives de base en environnement industriel. L’une des premières missions qui pourrait être réalisée par le correspondant environnement est la mise en place des outils de sensibilisation et de gestion de l’environnement au sein de l’entreprise. La formalisation de l’engagement de la direction de l’entreprise est la première étape vers la désignation d’un correspondant environnement au sein de l’entreprise. Fonction autonome ou rattachée à l’une des directions de l’entreprise, le correspondant environnement est le référent au sein de l’entreprise pour toutes les questions en matière de réglementation et de normes environnementales.

A ce titre, il lui incombe :

  • d’identifier l’ensemble des causes d’engagement de la responsabilité du dirigeant en matière environnementale ;
  • de réaliser un auto diagnostic de l’organisation de l’entreprise en matière environnementale. La désignation d’un correspondant environnement peut être facilitée grâce à des aides financières.

Voir les référentiels français et internationaux de management environnemental : Projet de norme AFNOR Pr FX X30-205 ; Certification ISO 14001 : 2004 Enregistrement EMAS.

shares