Universités AN2V : reconnaissance faciale et données biométriques

Universités AN2VEmmanuel Walle intervient aux Universités AN2V qui se déroulent à Lyon les 30 et 31 janvier 2020, à l’Espace Tête d’Or.

Les Universités AN2V permettent de regrouper les institutionnels (ministères, police, gendarmerie), des utilisateurs publics (collectivités, hôpitaux, etc.), des utilisateurs privés (entreprises, transport, etc.) et des fournisseurs de solution autour des technologies de sécurité.

L’Association nationale de la vidéoprotection, AN2V, est une association loi 1901 fondée en 2004 qui réunit des fournisseurs et des utilisateurs de technologies de sûreté. Chaque année lors des Universités AN2V, l’association propose deux jours pour avoir une vision stratégique, théorique et pratique, des nouveaux enjeux de la sécurité. Ces Universités combinent conférences plénières, ateliers et un espace partenaires.

Emmanuel Walle interviendra lors de la plénière 2 consacrée aux enjeux juridiques pour les nouvelles technologies de sûreté.

A cette occasion, il reviendra sur les derniers développements en matière vidéosurveillance et de reconnaissance faciale et fera une présentation du référentiel légal applicable et des enjeux :

  • Vidéoprotection et vidéosurveillance : quelle distinction pour quels régimes ?
  • les derniers avis de la Cnil sur la reconnaissance faciale et les données biométriques
  • Comment est mis en œuvre le RGPD en France dans le cadre des technologies de sûreté ?

Emmanuel Walle dirige au sein du cabinet Lexing Alain Bensoussan Avocats, le département Droit du travail qui réunit une équipe d’avocats experts en droit social numérique bénéficiant d’une connaissance approfondie de l’impact et de l’évolution des technologies avancées en droit du travail (cybersurveillance, videosurveillance, videoprotection, charte d’utilisation des systèmes d’informations, preuve fichier professionnel/personnel, etc.) et de la protection sociale.

Programme et inscription : lien 

 

shares