Juristendance Informatique et libertés Septembre-Octobre 2010

L’édito de la Lettre juristendance Informatique et libertés de septembre-octobre 2010 met l’accent sur la pratique dite du « crédit scoring », une pratique très encadrée car considéré comme potentiellement attentatoire aux droits et libertés individuelles des demandeurs de crédit.Pour faciliter la tâche des établissements de crédit, qui utilisent quasi systématiquement de tels outils d’aide à la décision pour mieux gérer le risque, la Cnil a allégé les formalités en adoptant, dès février 2006, une « autorisation unique » (AU-005).

Cette autorisation a fait l’objet de modifications en juillet 2008, visant à intégrer la loi n° 2008-496 du 27 mai 2008 relative à la lutte contre les discriminations.

Juristendance Informatique et libertés n°35 Septembre-Octobre 2010

Laisser un commentaire