Objets connectés de santé : le pré-congrès de la Catel

Objets connectés de santé : le pré-congrès de la CatelMarguerite Brac de La Perrière intervient le 8 octobre 2015 lors du pré-congrès du Carrefour de la Télésanté (Catel).

Initié par le Catel, réseau multidisciplinaire d’acteurs de la télésanté institué en 1997, l’événement se déroule en deux temps : un pré-congrès, réservé aux membres et/ou associés du Catel, organisé le 8 octobre, précédant le congrès du 9 octobre 2015.

Ce réseau regroupe près de 20 000 acteurs des secteurs de la santé, du social, de la formation, des services à la personne, tels que notamment des professionnels de santé, des institutionnels, des collectivités territoriales, des industriels, des réseaux associatifs, des chercheurs, des étudiants.

Marguerite Brac de La Perrière participe quant à elle à une tribune libre, intitulée « Ma e-Santé en 300 secondes », ses propos portant plus précisément sur l’encadrement juridique des objets connectés de santé (qualification de l’objet, des données et le régime applicable : textes, doctrine et jurisprudence).

D’autres thématiques sont également abordées par les experts intervenant à ses côtés, telles que :

  • la télé-psychologie ;
  • la télésurveillance des maladies respiratoires ;
  • le suivi post-opératoire des patients par Internet ;
  • la labellisation des applications et objets connectés liés à la santé ;
  • l’évolution des applications mobiles dédiées à la santé.

La sixième édition du Carrefour de la Télésanté (Catel), dédiée aux financements et convergences des pratiques de l’eSanté, propose un débat public sur ce thème.

Les allocutions, conférences de restitution, débats participatifs et démonstrations seront proposées aux participants, la réflexion portant plus particulièrement sur les sujets suivants :

  • Comment sortir de l’impasse liée au financement ? Le cas de la télésurveillance des prothèses cardiaques ;
  • Les 5 projets TSN pour accélérer la diffusion du numérique dans le système de santé : quel état d’avancement ? Quels impacts escomptés par la filière industrielle ?
  • Du nouveau en faveur du financement et de la généralisation de la télésurveillance : Article 36, Prado et autres actions dans le domaine de l’insuffisance cardiaque ;
  • Financer l’innovation et pérenniser les usages pour changer d’échelle : entreprise publique, entreprise privée, même défi.

Consulter les programmes détaillés du pré-congrès et du congrès du Catel.

Catel_Octobre2015-web

Marguerite Brac de la Perrière

Avocat, directeur du département Santé

Laisser un commentaire

shares