Intelligence artificielle : quel impact sur les ressources humaines ?

intelligence artificielle

Alain Bensoussan évoque pour le magazine RH&M l’impact de l’ intelligence artificielle sur le secteur des ressources humaines.

L’IA a des incidences dans toutes les activités économiques et sociales. Le marché du travail, la recherche d’emploi et le secteur des ressources humaines n’échappent pas à cette vague sans précédent.

Qu’est-ce que l’IA va changer dans le fonctionnement des entreprises ?

C’est le thème de l’article d’Alain Bensoussan que publie la revue RH&M dans son numéro d’avril 2019.

Comme l’explique l’avocat, dans le domaine RH, « par définition extrêmement datavore et comportant des données sensibles », les apports potentiels de l’ intelligence artificielle sont multiples, « essentiellement par l’automatisation de tâches administratives peu à peu remplacées par des IA », ajoutant que l’IA sera plus performante pour mettre en adéquation recherche et offre d’emploi « avec un niveau de précision et de fiabilité plus élevé que via l’humain ». 

Selon Alain Bensoussan, on peut résumer le champ d’application ouvert par l’IA dans le monde des RH – si toutefois il est possible de le prévoir étant donné ce bouleversement et la floraison d’innovations qui y sont liées – à deux points :

  • le recrutement : l’IA va obliger les recruteurs à orienter davantage leurs recherches vers les soft skills (ou compétences comportementales) ;
  • l’analyse prédictive des données RH pour permettre d’optimiser les organisations et les échanges.

D’aucuns considèrent que l’IA va enrichir la profession car, ici comme ailleurs – on pense notamment aux cabinets d’avocat – « les RH se concentreront sur des tâches à plus forte valeur ajoutée et interviendront en tant qu’experts sur des sujets d’accompagnement, de conseil, et d’orientation ».

Eric Bonnet
Avocat, Lexing Alain Bensoussan Avocats
Directeur de la communication juridique

Revue RH&M n°73, avril 2019, p.5.